Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » 750 000 € pour un rejet d’hydrocarbures en Méditerranée
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants
  5. Le top 3 des gestes pour protéger l’environnement


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






750 000 € pour un rejet d’hydrocarbures en Méditerranée

Le Tribunal correctionnel de Marseille vient d’infliger un total de 750 000 € d’amendes pour un rejet d’hydrocarbures, au mois d’avril, au large de la Corse dans la zone de protection écologique. L’Ozden-S, un cargo battant pavillon Turc qui effectuait la liaison entre Fos-sur-Mer et Porto Torres en Sicile, avait été repéré le 11 avril 2007 par un avion des douanes avec dans son sillage une trace d’hydrocarbures de 10 km de long pour une cinquantaine de mètres de large. Afin de dissimuler ce dégazage, l’équipage avait tenté de diluer cette pollution avec un rejet d’eau de lavage contenant des huiles végétales, rejet autorisé sous certaines conditions par la convention MARPOL du 2 novembre 1973.

Visiblement le subterfuge n’a pas été du goût du tribunal de Marseille, celui ayant condamné l’armateur turc, ATS Denizcilik ve Nakliyat Ticaret, a une amende de 500 000 € et le capitaine du navire, Uysan Gurhan, à 250 000 € dont 220 000 € à la charge de son employeur.??Selon diverses études, le tonnage de résidus de pétrole ‘discrètement’ déversés chaque année en Méditerranée, correspond à une fourchette de 0,7 à 1,5 million de tonnes, soit, dans la fourchette haute, l’équivalent de 20 pétroliers Prestige par an ou un Erika par semaine.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS