Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » 2 adolescents victimes de sites industriels laissés à l’abandon en France
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  4. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  5. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






2 adolescents victimes de sites industriels laissés à l’abandon en France

La France n’est pas exempte d’accidents mortels sur d’anciens sites industriels non dépollués. Le 6 mai 2012, Brandon, âgé de 12 ans, s’est introduit dans le local du transformateur de l’usine Usmeco, à Conches-en-Ouche, dans l’Eure. Electrocuté, il est décédé. Objet d’une liquidation judiciaire il y a 11 ans, cet ancien site de traitement de surface des métaux (1) abrite encore des matières dangereuses (métaux lourds, cyanures etc.). Inscrite au fichier BASOL listant les sites et sols pollués, cette friche industrielle n’est ni surveillée, ni protégée contre les intrusions.

Le 28 mai, c’est au tour d’un enfant de 13 ans de trouver la mort suite à une chute d’une toiture en amiante ciment sur le site désaffecté de l’entreprise Schocher, à Elbeuf, en Seine-Maritime. Inscrits à l’inventaire BASIAS (2), les bâtiments appartiendraient à la CREA (Communauté de l’agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe). Risques d’intoxication, chutes, électrocutions, incendies, effondrements…, les dangers que représentent ces sites laissés à l’abandon sont d’autant plus inacceptables qu’ils offrent un potentiel de réhabilitation précieux face à la pénurie de logements.

Cécile Cassier
1- Le terrain appartient à une SCI proche des anciens dirigeants d’Usmeco.

2- Base de données des Anciens Sites Industriels et Activités de Services.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
frol
10 juin 2012 - 0 h 00 min

Il serait important de promouvoir une loi obligeant l’industriel à prévoir (dès le départ) une somme d’argent permettant la décontamination des sites à la fin de leur exploitation.
Cela est particulièrement vrai pour les contaminations qui ne sont pas visibles. Qu’en sera-t-il dans 30 ou 40 ans ?
Quant à construire sur d’anciens sites contaminés, cela n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux à faire !






à lire aussi
     
Flux RSS