Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Phénomene naturel » Une Europe unie face aux feux de forêts
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Une Europe unie face aux feux de forêts

N’ayant pas dérogé aux précédents, cet été a connu son lot d’incendies à travers le globe, certains pays ayant été plus touchés que d’autres. Dans un entretien paru ce jour dans le quotidien La Croix, Jean-Baptiste Migraine, chargé de mission pour les affaires internationales et européennes à l’AFPCN (1), estime que les feux de forêt survenus en Europe ont été responsables d’environ 5 % des pertes économiques dues à des catastrophes naturelles au cours des trente dernières années. Si ce pourcentage peut sembler négligeable en comparaison des 20 % dus aux inondations, des 30 % dus aux tempêtes et des 20 % imputables aux séismes, il ne tient, toutefois, pas compte du « coût environnemental » porté aux écosystèmes forestiers. De fait, « si on reconstruit les bâtiments détruits par les inondations et les tempêtes, (…) on ne reconstruit pas les forêts brûlées ».


Face à ce fléau, l’Europe a décidé de miser sur la coopération entre les Etats membres. Illustrant cette politique, dans le cadre de la Protection civile européenne, les pays du pourtour méditerranéen mettent à la disposition de leurs voisins leurs équipes de sapeurs-pompiers ainsi que leur matériel d’intervention. L’enjeu à terme est d’étendre ce type de dispositif au reste de l’Europe. En outre, la Protection civile dispose de son propre matériel, lequel inclut également des Canadairs, prêts à intervenir dans toute l’Union européenne.

Mais le même esprit de coalition est plébiscité au niveau de la prévention des feux. Pour preuve, un système d’information sur les risques d’incendies à l’échelle européenne, dénommé Effis, est en place depuis cinq ans entre la France, l’Italie, l’Espagne et le Portugal. Il a pour vocation de collecter les données recueillies à la fois par satellite et à même le terrain afin de cibler les zones à risques. Ces actions font écho à la volonté affichée des autorités européennes de mener une lutte commune. Ainsi, au cours d’un colloque organisé sous la présidence française de l’Europe en 2008, la Commission européenne a insisté sur la nécessité de mettre en place une stratégie européenne de prévention des risques. Au regard de quoi, le Parlement, le Conseil des régions et le Conseil économique et social sont appelés à soumettre des propositions allant en ce sens dans le courant de l’année. Toutefois, comme le souligne Jean-Baptiste Migraine, l’objectif n’est pas de créer de nouvelles entités mais d’optimiser les moyens déjà existants. En clair, il s’agit de faire appliquer le bon vieux précepte selon lequel « l’union fait la force ».

Cécile Cassier

1- Association française pour la prévention des catastrophes naturelles
Photo satellite © ESA

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
38

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS