Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Phénomene naturel » Tremblement de terre en Martinique, encore des secousses durant plusieurs mois
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  2. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Tremblement de terre en Martinique, encore des secousses durant plusieurs mois

Un fort tremblement de terre, d’une magnitude 7,4 sur l’échelle de Richter (1), est survenu jeudi à 15 h 00 heure locale, à environ 30 km au Nord de la Martinique.

Selon les informations disponibles pour l’instant, ce séisme a engendré le décès d’une personne et fait moins d’une dizaine de blessés. Au niveau matériel, eu égard à la magnitude élevée du séisme, les dommages semblent être assez limités.


Ce relatif faible impact, malgré une forte magnitude de 7,4, tient au fait que ce tremblement de terre a eu lieu en grande profondeur (près de 150 km). Si le séisme avait été plus proche de la surface du sol, les dommages auraient probablement été bien plus nombreux et le nombre de victimes plus élevé. Cela dit, des dégâts pourraient encore intervenir lors des répliques qui suivent systématiquement ce genre de phénomènes. En effet, alors que l’on en a déjà enregistré quelques-unes, des secousses de plus faibles amplitudes devraient se poursuivre dans les semaines et mois à venir, selon les autorités.

Rappelons qu’à l’heure actuelle nous ne sommes pas en mesure de déterminer quand et où aura lieu un tremblement de terre, et qu’à ce titre aucune prévention type évacuation des populations ne peut être mise en œuvre. La seule manière efficace de se protéger est de construire des bâtiments parasismiques afin qu’ils ne s’effondrent pas sur leurs occupants.

Dans cette optique, en novembre 2005, le ministère de l’écologie a mis en place un plan ‘Séisme’ sur 6 ans, plus particulièrement dédié à la métropole. Un volet supplémentaire, dit Plan Séisme Antilles, a été lancé en janvier 2007, visant principalement au renforcement des bâtiments les plus vulnérables aux séismes (écoles, logements, établissements de gestion de crise, de santé et de secours).

Pascal Farcy

1- L’échelle de Richter n’a théoriquement pas de maximum, même si les scientifiques s’accordent à dire qu’une magnitude de 10 représente sa limite. Chaque degré de l’échelle correspond à une augmentation exponentielle de la puissance du séisme.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 30 novembre 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS