Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Phénomene naturel » Signes de faiblesse pour le Gulf Stream
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Signes de faiblesse pour le Gulf Stream

Une équipe du Centre océanographique national de Southampton (Grande Bretagne), vient de publier les résultats de mesures effectuées sur les courants marins entre les Bahamas et les Canaries au printemps 2004. Alors que les différents relevés qui avaient été effectués au XXe siècle montraient une grande stabilité des courants, les mesures effectuées en 2004 révèlent des diminutions allant de 30 à 50 % des débits de profondeur.

Cette perte de puissance pourrait être l’un des premiers signes de l’affaiblissement du Gulf Stream qui est le plus important courant marin de l’océan Atlantique nord, son débit étant estimé à près de 85 millions de m3/s. Il transporte, en surface de l’océan, des eaux chaudes des tropiques via le golfe du Mexique jusqu’à la façade nord-ouest de l’Europe. Au cours de leur parcours, les eaux chaudes se refroidissent et repartent vers l’Equateur par des courants de profondeur.

Le Gulf Stream joue un rôle très important au niveau climatique, la chaleur qu’il diffuse sur une partie de l’océan limite l’impact des descentes d’air froid polaire sur la partie nord de l’Europe. Son affaiblissement pourrait avoir des conséquences très significatives sur les températures du continent européen avec des baisses de plus de dix degrés, plongeant ainsi l’Europe dans une « mini ère » glacière au milieu d’un réchauffement planétaire global.

Si ces premières mesures, trop ponctuelles, ne sont pas suffisantes pour conclure à un début de modification du comportement du Gulf Stream, elles renforcent en tous les cas l’idée que les courants marins doivent faire l’objet d’études plus poussées dans les mois et les années à venir.

Michel Sage

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 11 décembre 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
2999

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS