Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Phénomene naturel » Des causes d’inondations diverses dans l’Etat du Tabasco
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des causes d’inondations diverses dans l’Etat du Tabasco

Depuis la semaine dernière plus d’un million de personnes ont été affectées par les inondations dans le Sud du Mexique, plus particulièrement dans l’Etat du Tabasco (2,1 millions d’habitants), où 80 % des terres se sont trouvés sous les eaux. Selon le gouvernement local, alors que de nouvelles précipitations sont à craindre, toutes les récoltes ont été perdues.

Les causes de ces inondations sont diverses.

Selon Ivan Restrepo, journaliste à la Jornada, au cours de ce siècle, très peu de régions du Mexique ont souffert une transformation aussi radicale que celle de l’Etat du Tabasco. Dans les années cinquante s’est mis en marche un grand projet de développement régional riche en travaux d’infrastructure, de programmes agricoles, de pêche et urbano-industriels. On a construit d’énormes barrages sur les rivières de Grijalva et Usumacinta (Malpaso, La Angostura, Chicoasén et Peñitas), pour contrôler les inondations, dessécher les zones marécageuses, générer de l’énergie, faciliter la navigation et l’arrosage agricole entre autres.

Les travaux effectués se sont faits en dépit de l’environnement. L’élagage de milliers d’hectares de forêts suite aux travaux publics a entraîné des changements climatiques drastiques. L’érosion et l’obstruction des rivières par la boue ou les ordures a modifié leur cours naturel.

A Villahermosa, des centres commerciaux, des Halles, des hôtels de luxe ont été construits dans des zones qui servaient comme bassins de régulation pendant la saison des pluies. Il se passa de même avec la colonie pétrolière : « la Valle Marino », érigée sur une ancienne lagune. Quand il pleut, l’eau ne retrouve plus son cours naturel jusqu’à la mer : la pluie inonde tout. Elle recouvre les habitats de fortune des pauvres qui se sont installés illégalement dans des zones inondables au bord des rivières Grijalva et Carrizal.

D’autre part, il n’y a pas eu de plan de régulation de la croissance urbaine. L’urbanisation de la capitale s’étend de plus en plus sans prendre en compte les caractéristiques naturelles de la région.

Le journaliste Ramirez Acuña du même journal se demande s’il s’agit de corruption ou de négligence. Suite aux ouragans et tempêtes comme Michelle, Emily, Stan et Katrina, Pemex, la compagnie pétrolière du Mexique, a donné 2 milliards de pesos, environ 133 millions d’euros, au Programme intégral contre les inondations (PICI) aux gouverneurs Andrés Granier (1), Manuel Andrade (2) et Roberto Madrazo (3), avec la finalité de faire des travaux d’infrastructure et d’habitations pour que les gens qui vivent dans des zones à risque puissent s’y installer. Cependant, ces travaux n’ont jamais été faits.

Sabrina Meder
1- Andrés Granier actuel gouverneur de Tabasco du PRI (Parti Révolutionnaire Institutionnel)

2- Manuel Andrade Díaz gouverneur précède (2002-2006) de Tabasco du PRI

3- Roberto Madrazo gouverneur du même parti de 1995 à 2000

4- PRI Parti du Mexique au pouvoir de 1928 à 2000

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 05 novembre 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
47

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS