Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Phénomene naturel » 20 tonnes de barbelés en moins dans les Alpes du Sud
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  4. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  5. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






20 tonnes de barbelés en moins dans les Alpes du Sud

Pour fêter ses 25 ans d’existence, le parc national du Mercantour, dans les Alpes Maritimes, vient de s’offrir un brin de toilette. Sur plus d’un kilomètre, les crêtes du mont Saint Sauveur (culminant à 2711m d’altitude en zone centrale du parc) ont été débarrassées des lignes de fer barbelés installées par les militaires italiens de 1937 à 1940.

Organisée par le parc national du Mercantour et l’association Mountain Wilderness, l’opération a rassemblée une centaine de bénévoles. En 3 jours, du 9 au 11 juillet, 40 charges ont été conditionnées pour être héliportées vers la vallée, totalisant plus de 20 tonnes de déchets métalliques.

Félicitation à ces amoureux de la montagne et de la nature, dont certains n’ont pas hésité à faire des centaines de kilomètres (Bulgarie, Paris, Vosges…), à prendre des jours de congés et à supporter le coût des hébergements, pour palier 1/4 de siècle d’indifférence d’un Etat, pour un lieu dont une des vocations est de protéger la nature, les paysages, les sites…

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS