Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Une tribu indigène appelée à protéger des tigres en Inde
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Une tribu indigène appelée à protéger des tigres en Inde

En 1974, le gouvernement indien décréta l’expulsion de la tribu Soliga de ses terres ancestrales, situées dans les montagnes de Biligirirangan, dans l’Etat du Karnataka, au motif de la protection de la faune. En janvier dernier, 1500 Soliga étaient encore sous la menace d’une expulsion, leur territoire se situant sur le sanctuaire de Rangaswani Temple, reclassé en réserve pour une trentaine de tigres. Pour ces autochtones, qui cohabitent avec les félins et veillent sur eux depuis plusieurs générations, l’argument de la protection de la faune comme motif d’expulsion est un non sens.

Il aura fallu attendre plus de trente ans pour que soient enfin reconnus les droits à collecter et utiliser les ressources forestières du sanctuaire de ceux que Stephen Corry, directeur de Survival International, surnomme les « meilleurs écologistes ». Ainsi, en conformité avec la législation sur les forêts, Forest Rights Act, la tribu des Soliga peut désormais utiliser et protéger 60 % de la réserve. En collaboration avec les autorités de l’Etat de Karnataka, celle-ci travaille à un projet de gestion de la réserve de tigres, en mettant à profit son savoir traditionnel. Cette décision marque une étape importante dans la reconnaissance du rôle fondamental joué par ces peuples indigènes dans la préservation de l’environnement et de la faune locale.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
totov
7 novembre 2011 - 0 h 00 min

une fois de plus l’Inde nous surprend … combien de fois ils ont trouvé des solutions que nous ne pouvons même pas imaginer exister ! ! ! Comme si les bergers étaient les conservateurs des loups ou le chasseurs des ours ! Il n’y a qu’en Inde pour voir cela, en plus c’est le peuple qui arrache ces décisions à leurs dirigeants …. je suis un fan de l’Inde même si elle a aussi des milliers de défauts.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
41

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS