Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.


Fermer
Univers Nature - Actualité, ennvironnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Une plainte contre la France pour mauvaise protection du loup
L'éco-photo de la semaine
magasin bio qui produit ses legumes


Newsletter
+ de 150 000 abonnés

La ruche qui dit oui !
Les 5 dernières ruches ouvertes !

Chiffre Clé
· 190 000 litres d’eau potable sont perdus toutes les 5 secondes en France ·
1 300, c’est le nombre de milliards de litres d’eau potable perdus dans des fuites en France. [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Selon la Nasa, notre civilisation pourrait ne ...
  2. Le principal prédateur du maïs s’adapte à sa ...
  3. Le GIEC ne fait plus recette
  4. Pollution de l’air intérieur, une ...
  5. Un point sur le Biogaz

Focus Sur
maison ecologique
Une maison écolo pas comme les autres

Archives depuis 1999





Le dossier du mois
Revêtements de sol écologique
Si parfois, l’offre de produits écologiques est limitée, ce n’est assurément pas le cas pour les revêtements de sol. Il y en a pour tous les goûts et les pièces, avec des touchés très différents et des matières aussi variées que les couleurs, pour au final, des combinaisons décoratives et fonctionnelles qui n’auront de limite que votre imagination. • Les sols durs et froids - [...] Lire la suite ...


Une plainte contre la France pour mauvaise protection du loup

Déjà peu favorable au canidé, la législation française relative au loup imposait jusqu’à récemment des mesures de protection et d’effarouchement en préalable à toute autorisation de tirs de défense, réservés à des troupeaux situés à proximité d’une zone reconnue à risque. Mais, à la faveur de l’arrêté du 16 mars 2012, assouplissant encore les conditions autorisant à tuer un loup, les troupeaux non attaqués, mais voisins d’un troupeau attaqué, seront autorisés au tir. A la mi-mai, un arrêté paru au Journal officiel augmentait le nombre de tirs de prélèvements, autorisant la destruction de 11 loups pour la « saison » 2012-2013. Le premier a été abattu le 6 juin dernier.

Juridiquement parlant, le loup est pourtant une espèce protégée tant au regard de la Directive Habitats que de la Convention de Berne. Voyant dans le protocole loup appliqué en France, plus proche de la politique anti-loup, une infraction à la Directive Habitats, l’ASPAS (1) a, une nouvelle fois, déposé plainte auprès de la Commission européenne. La France s’expose ainsi à une nouvelle condamnation par la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE).

Cécile Cassier
1- ASsociation pour la Protection des Animaux Sauvages.
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
24 juin 2012 - 0 h 00 min

la prime d’abattage est elle plus intéressante sue celle qui compense la perte d’une brebis ? non mais je me renseigne juste , avant d’investir dans un grand fusil…


sophie des noisettes
24 juin 2012 - 0 h 00 min

Nous sommes au pays des Droits de l’ homme; force est de constater qu’ on en a oublié les droits des autres êtres vivants avec qui nous devrions partager la planète: ici, dès qu’ un animal gène un peu , on l’ élimine


lupus
25 juin 2012 - 0 h 00 min

Sauvez un loup : boycottez la viande de mouton !
(et la viande en général).


gardien de mouton
27 juin 2012 - 0 h 00 min

salut,
Il n’y a pas primes à l’abattage du loup c’est juste pour protéger son troupeau. Peut être que cela permettra que les chasseurs n’aillent plus en Afrique tirer les lions.
Je ne connais pas grand monde qui tolère les souris, les rats ou les cafards chez lui pour protéger la biodiversité.
Lupus a raison pour sauver le loup arrêter de manger de la viande et arrêté de vous promener sur son territoire ça le perturbe.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
36

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS