Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Un projet autoroutier menace tout un écosystème landais
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  3. L’ardoise comme toiture
  4. Comment contrôler l’isolation thermique ...
  5. Obsolescence programmée : Cdiscount se fait ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un projet autoroutier menace tout un écosystème landais

La future autoroute A 65 (1), qui d’ici 2010 devrait relier Langon à Pau, risque fort de voir disparaître une espèce d’écrevisse déjà fort menacée en France et de surcroît protégée. En effet, en l’état le tracé passe par le site des Neuf Fontaines, sur la commune de Bostens.


Sur place de nombreuses voix, emmenées par l’association Cistude Nature et le maire de la commune de Bostens, s’opposent à ce projet en s’appuyant sur le statut d’espèces protégées de l’écrevisse blanche pour faire dévier le tracé de l’A 65.

Plus largement, l’association demande que l’étude d’impact du projet soit entièrement refaite sur les 150 km du tracé. En effet, selon elle les études d’impact auraient passé sous silence la richesse faunistique des milieux naturels traversés abritant là encore de nombreuses espèces protégées : cistude d’Europe (tortue d’eau douce), vison d’Europe…

En attendant, le 14 décembre dernier le contrat de concession pour la construction, le financement et l’exploitation de l’autoroute A65 a été cédé à la société A’liénor, pour une ouverture en octobre 2010.

Cécile Fargue
Photos © Cistude Nature
1 – Long de 150 kilomètres environ, le projet A65 consiste à réaliser une liaison autoroutière entre les autoroutes A62 (Bordeaux-Agen-Toulouse) et A64 (Bayonne-Pau-Tarbes-Toulouse).

2 – L’Ecrevisse à patte blanche (Austropotamobius pallipes) est une espèce indigène des cours d’eau de l’ouest de la France. De couleur brun/vert ponctué de nuances de gris, elle se distingue aisément de l’écrevisse à pattes rouges (autre espèce autochtone) par sa taille légèrement plus petite et sa face inférieure blanche.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS