Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Sombre avenir pour notre plus proche parent…
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Sombre avenir pour notre plus proche parent…

Considéré comme notre plus proche parent, le bonobo, risque de disparaître suite au braconnage intensif dont il est victime. Estimée à 50 000 individus, sa population serait en fait surévaluée selon les résultats préliminaires du premier recensement systématique, mené dans un des principaux sanctuaires de l’espèce.

Effectué dans le Parc national de la Salonga, un espace protégé qui s’étend sur quelque 36 000 km² (la superficie des Pays-Bas), le recensement montre des premiers résultats alarmants.

Les scientifiques n’ont pu observer aucun bonobo vivant. Des traces de présence de l’animal, comme des excréments ou des nids, n’ont été signalées que sur un quart de la zone contrôlée, à des densités inférieures à celles enregistrées dans le passé. Par contre, les chercheurs ont découvert de nombreux indices de braconnage et d’installations humaines dans le parc. Le WWF espère pouvoir dresser un inventaire plus réaliste des bonobos vivant encore dans la nature (50 000 animaux selon les chiffres officiels), dès que tous les résultats du recensement auront été rassemblés et analysés, ce qui devrait être fait d’ici le début de l’année prochaine.

Présent uniquement en république démocratique du Congo, le bonobo semble avoir payé un lourd tribu à la guerre civile qui a déchiré le pays, et permis une recrudescence du braconnage, avec des conséquences sérieuses pour la faune sauvage. Le Dr. Stephenson du WWF se déclare très préoccupé par les résultats préliminaires de l’étude, ‘Le Parc national de la Salonga a été créé en 1970 dans le but spécifique de sauvegarder cette espèce : il représente sans doute l’habitat naturel protégé le plus étendu et le plus intact pour le bonobo. Si l’espèce est en danger dans la Salonga, nous devons craindre qu’il en soit de même partout ailleurs au Congo’.

Le bonobo est nettement moins connu et répandu que son proche cousin, le chimpanzé. Décrit scientifiquement, pour la première fois, il y a 75 ans, le bonobo est d’une taille généralement égale à celle des chimpanzés, mais avec des membres plus fins, un crâne plus petit et plus arrondi, et un visage noir aux lèvres rouges. Sa fourrure est caractéristique, avec de longs poils séparés par une ligne traversant exactement le milieu du corps. Il fréquente un habitat composé de forêts, de marécages et de zones herbeuses.

Pascal Farcy

Crédit photos : © WWF-Canon / Martin HARVEY

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
33

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS