Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Sept morts dans une réserve d’okapis et éléphants de forêts
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Sept morts dans une réserve d’okapis et éléphants de forêts

Le 24 juin dernier, des combattants Maï-Maï du chef milicien Morgan, armés de fusils d’assaut type Kalachnikov, ont attaqué entre autres le siège de la réserve de la faune à okapis d’Epulu, petit village situé au nord-ouest de la République Démocratique du Congo (RDC). Ils ont tué 7 personnes, dont 2 gardes forestiers. Suite à ce drame, l’UNESCO (1) et l’ONG Fauna et Flora International ont lancé un appel d’urgence pour récolter des fonds en vue de reconstruire le bureau. En incendiant les locaux et en détruisant le matériel, cette action va faciliter les déplacements dans la réserve de faune à okapis, qui abrite également la plus grande population existante d’éléphants de forêts en RDC.

Lancé dans le cadre du Fonds de réponse rapide créé par l’UNESCO et Fauna and Flora International pour répondre aux situations d’urgence, l’appel vise à récolter 120 000 dollars d’ici le 20 juillet, destinés aux familles des victimes et à la remise en état des équipements. Les fonds récoltés iront également au programme d’élevage d’okapis, élément clé de la préservation du capital génétique de cette rare girafe des forêts. La quinzaine d’okapis en captivité dans la réserve a été tuée au cours de l’attaque. Et surtout, comme le déclare Guy Debonnet du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO, il n’est pas possible de laisser ces braconniers tuer quiconque se met sur leur passage en toute impunité.

Cécile Cassier
1- Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
49

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS