Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Séjour tous frais compris pour un  »hôtel à insectes »
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Séjour tous frais compris pour un  »hôtel à insectes »

Voici une initiative inédite et insolite que vient de lancer le Conseil général des Hauts-de-Seine. Soucieux de préserver les espèces animales présentes dans les parcs et jardins des Hauts-de-Seine, celui-ci a installé un « hôtel à insectes » dans le « Jardin des découvertes », situé dans le parc de l’île Saint Germain, à Issy-les-Moulineaux. Nul maître d’hôtel, ni réceptionniste, mais une maisonnette de quatre étages, destinée à accueillir les prédateurs naturels des ennemis des jardiniers que sont les pucerons, limaces et autres chenilles.

Doté de matériaux respectant les exigences des cycles de vie et de reproduction de ses hôtes, ce refuge accueille coccinelles, scarabées, abeilles, guêpes solitaires, perce-oreilles, araignées et cloportes…


Curieuse idée au prime abord, cette démarche présente, en réalité, de nombreux avantages. Outre le coup de pouce donné à ces espèces, elle présente un double intérêt pédagogique. D’une part, elle attire la curiosité des visiteurs sur leur présence salvatrice, à la fois témoins et piliers du bon équilibre du jardin. D’autre part, elle promeut implicitement l’alternative naturelle aux insecticides chimiques, en rappelant le bien-fondé de ces prédateurs naturels. De là à ce que se monte une véritable chaîne hôtelière, il n’y a qu’un pas.
Cécile Cassier
Photo © CG92 – Jean-Luc Dolmaire

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS