Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.


Fermer
Univers Nature - Actualité, ennvironnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Protéger le platane du tigre
L'éco-photo de la semaine
magasin bio qui produit ses legumes


Newsletter
+ de 150 000 abonnés

La ruche qui dit oui !
Les 5 dernières ruches ouvertes !

Chiffre Clé
· 190 000 litres d’eau potable sont perdus toutes les 5 secondes en France ·
1 300, c’est le nombre de milliards de litres d’eau potable perdus dans des fuites en France. [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Le principal prédateur du maïs s’adapte à sa ...
  2. Le GIEC ne fait plus recette
  3. Pollution de l’air intérieur, une ...
  4. Revêtements de sol écolo : y’a du choix !!
  5. Un premier bâtiment tertiaire en France en ...

Focus Sur
maison ecologique
Une maison écolo pas comme les autres

Archives depuis 1999





Le dossier du mois
Revêtements de sol écologique
Si parfois, l’offre de produits écologiques est limitée, ce n’est assurément pas le cas pour les revêtements de sol. Il y en a pour tous les goûts et les pièces, avec des touchés très différents et des matières aussi variées que les couleurs, pour au final, des combinaisons décoratives et fonctionnelles qui n’auront de limite que votre imagination. • Les sols durs et froids - [...] Lire la suite ...


Protéger le platane du tigre

Depuis plusieurs années, le platane doit faire face à un insecte ravageur, dit « le tigre du platane » (Corythucha ciliata) malgré sa ressemblance avec une punaise. Un seul produit chimique est actuellement homologué pour lutter contre et nécessite beaucoup de précautions. Dans le cadre du projet de recherche PETAAL (1), 2 entreprises et 4 centres scientifiques ont élaboré un mode de protection biologique. Labellisé par le pôle Végépolys, il compte 3 étapes : l’application de vers microscopiques (2) sur les troncs en mars-avril avant la migration des tigres sur les feuilles, d’œufs de chrysopes (3) sur les femelles tigres en mai-juin et de vers sur le feuillage en juillet.

Cécile Cassier
1- Protection Environnement et Technologie des Arbres d’Alignements.

2- Les vers microscopiques en question sont des nématodes entomopathogènes.

3- Les larves de chrysope se nourrissent entre autres de pucerons et de larves du tigre du Platane.
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
lupus
29 juin 2012 - 0 h 00 min

À propos de platanes, si les hordes de professionnels des services d’entretien d’espaces verts municipaux pouvaient arrêter un peu d’élaguer ces arbres n’importe comment ça ne serait pas un mal. Rien de plus laid que ces troncs qui présentent leurs sinistres moignons plus de 6 mois par an. De plus taillés à outrance comme on le voit partout, permet aux maladies et champignons via ces plaies de coupe, de pourrir le bois à l’intérieur des arbres et la plupart des platanes ne sont en fait que des tubes fragiles et dangereux en cas de coup de vent violent. Un vrai beau platane se définit précisément par la longueur de ses branches et le port volumineux de son houppier. Il serait sans doute préférable en ville de planter des arbres mieux adaptés, de petite taille, qui ne risqueraient pas de gêner par leur ombre et que l’on aurait pas besoin de ravager chaque année.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
47

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS