Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Près de 108 tonnes d’ivoire bientôt mises en vente
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Près de 108 tonnes d’ivoire bientôt mises en vente

La CITES (1) va de nouveau déroger à l’interdiction du commerce international de l’ivoire, dont elle fut l’initiatrice en 1989, en organisant d’ici quinze jours une vente aux enchères légale. Celle-ci s’applique uniquement à l’ivoire saisi sur des éléphants morts de façon naturelle ou abattus de manière sélective car jugés gênants. Extrêmement encadré, ce commerce légal et ponctuel implique qu’un pays soit identifié comme l’unique partenaire commercial de l’opération. Bien que sujette à polémique, la Chine avait finalement été retenue en juillet dernier pour tenir ce rôle au cours de cette future vente. La CITES avait alors justifié son choix en s’appuyant sur les progrès notables du pays asiatique pour maîtriser son marché intérieur dédié au commerce de l’ivoire.

Outre sa désapprobation quant au choix de la Chine, présentée comme étant avec le Japon (lequel a également bénéficié des largesses de la CITES en 2002) l’un des deux plus grands marchés illicites d’ivoire au monde, l’IFAW (Fonds international pour la protection des animaux) a exprimé son inquiétude quant à la tenue de ce type de vente d’ivoire. D’après l’association, ces procédés ne feraient qu’entretenir les filières des marchés illégaux dans leurs activités. Ainsi, provenant de 4 pays (2), les quelque 108 tonnes d’ivoire destinées à être écoulées prochainement, équivalant aux défenses de plus de 10 000 éléphants, encouragent les braconniers à blanchir leurs stocks d’ivoire illégal. Des marchandises qui pourraient facilement trouver preneurs. En effet, si l’on croit un sondage réalisé en 2007 par l’IFAW auprès du public chinois, 14,5 % des personnes admettent être des consommateurs d’ivoire mais près de 76 % d’entre eux enfreindraient volontiers le système de contrôle pour obtenir de l’ivoire à bas prix.

A l’issue de cette nouvelle vente exceptionnelle, l’interdiction du commerce de l’ivoire, renouvelée l’année passée pour une période de 9 ans, reprendra son cours… jusqu’à la prochaine autre vente légale.

Cécile Cassier
1- Convention sur le Commerce international des espèces de faune et de flore menacées d’extinction.

2- Botswana : 44 tonnes; Namibie : 9 tonnes; Afrique du Sud : 51 tonnes; Zimbabwe : 4 tonnes.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 18 octobre 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
maxoucou
21 octobre 2008 - 0 h 00 min

Je pense que c’est un très mauvais choix qu’a pris le CITES.
On parle tout le temps d’espèces en voie d’extinction et on tue des dizaines d’éléphant juste pour l’ivoire !!
C’est inadmissible !!!!



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
40

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS