Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Niort, élue capitale française de la biodiversité 2013
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :







Niort, élue capitale française de la biodiversité 2013

Niort, capitale de la biodiversité 2013. B.Derbord

Niort, capitale de la biodiversité 2013. B.Derbord

La ville de Niort est la nouvelle « Capitale française de la biodiversité» pour 2013″. Pour cette 4ème édition organisée par Natureparif, le thème choisi était « L’eau, la ville, la vie ». Geneviève Gaillard, Maire de Niort répond à nos questions et évoque avec nous les grands projets de la ville : la restauration des cours d’eau et zones humides en ville, la trame verte et bleue ou encore la volonté de stopper l’étalement urbain.

1/ Quels ont été les points forts de Niort pour remporter ce titre ? Quelle est l’approche de votre ville en matière de biodiversité ?
« De mon point de vue, la protection de la nature est fondamentale pour assurer la survie des hommes, eux-mêmes composants à part entière de la biodiversité. En tant qu’élue, j’ai proposé de faire un inventaire de la biodiversité et de mettre en place une Trame Verte et Bleue à Niort. Traversée par un fleuve, la Sèvre et abritant l’un de ses affluents, le Lambon, mais aussi porte du marais poitevin, deuxième zone humide de France, Niort possède de nombreux espaces verts, parcs et jardins qui en font une commune propice à la mise en œuvre de politiques publiques de préservation de la biodiversité.

2/ Quels sont les principaux enjeux en matière de biodiversité pour Niort ?
Ils sont nombreux. L’eau et la protection de la ressource représente bien sûr un enjeu fondamental pour le territoire niortais mais pas seulement. La mise en œuvre d’un urbanisme responsable, la préservation et la protection des milieux naturels, la lutte contre l’effet de serre, la promotion de modes de consommation solidaires et responsables représentent des enjeux importants.

3/ Le thème est « L’eau, la ville, la vie». Quelle est la politique de la Ville sur ce point ? Quels ont été les chantiers mis en place dans ce domaine ?
L’eau a une place importante dans la politique locale et les actions menées en témoignent : inventaire des zones humides pour le Plan Local d’Urbanisme, renaturation des berges, aménagement d’une passe à poissons migrateurs, suivi scientifique des populations d’anguilles grâce à la mise en place d’une pêcherie scientifique en partenariat avec le Parc Interrégional du Marais poitevin, gestion différenciée et écologique des espaces publics, animations grand public autour de la biodiversité…Autre domaine d’action : la transformation de l’ensemble des zones à urbaniser du PLU (Plan Local d’Urbanisme) en zones non-urbanisables, zones agricoles pour la plupart. Une démarche qui permet de densifier les zones déjà urbanisées et ainsi lutter contre l’étalement urbain et la destruction des milieux naturels et semi-naturels.

4/ Quels sont les axes à améliorer pour aller plus loin dans l’amélioration de la biodiversité en ville ? De quels moyens disposez-vous ?
Il reste encore bien des choses à faire en matière de valorisation de la biodiversité. Cela pourrait se traduire par des actions peu coûteuses mais efficaces, comme par exemple la mise en place de bandes ou d’îlots fleuris le long ou sur les trottoirs, l’installation de ruches, faire de nos parcs des zones de protection particulières pour les oiseaux, etc. Mais aussi d’autres plus coûteuses comme l’élaboration d’inventaires de biodiversité dans nos friches industrielles, l’organisation d’un inventaire participatif de la biodiversité, le parachèvement de la collecte des eaux pluviales, aller encore plus loin dans la sensibilisation et la formation de nos concitoyens… »

 

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Deborah (voir la biographie)
le 23 octobre 2013 à 07:00

73 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
bioclim
23 octobre 2013 - 21 h 25 min

NATUREPARIF étant un organisme appartenant au conseil régional de l’IdF il était normal que le PS renvoie l’ascenseur à Ségolène, l’oubliée de la polique de ce gouvernement


Yvonne Leroux
25 octobre 2013 - 11 h 08 min

commentaire du commentaire.
Madame Gaillard, maire de Niort, et Madame Royal, présidente du Conseil Régional de Poitou-Charentes, ne sont liées que par leur appartenance au parti socialiste, pas par des actions communes. Si elles oeuvrent toutes deux pour la préservation de l’environnement leurs champs de compétence sont bien distincts. Il s’agit donc d’une reconnaissance du travail de Madame Gaillard.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
2091

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS