Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Marquages électroniques de requins à La Réunion
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Marquages électroniques de requins à La Réunion

Suite à une recrudescence d’attaques de requins à La Réunion, la préfecture a récemment annoncé le prélèvement de dix requins, initiative vivement controversée. Option tout à la fois moins radicale et plus cohérente, une opération de marquage de requins vient d’être lancée à l’Ile de la Réunion, dans le cadre du projet « CHARC » (1). D’une durée de 30 mois, ce projet entend étudier, via des marquages électroniques, deux espèces de requins côtiers de La Réunion, à savoir le requin tigre et le requin bouledogue. Ces espèces sont, en effet, celles susceptibles d’être les plus abondantes dans cette région. L’objectif est d’identifier les caractéristiques de leurs habitats respectifs et leur distribution spatio-temporelle dans ces zones.  

L’enjeu sur le plus long terme est de créer un observatoire, gardien de l’ensemble des données collectées sur les espèces en question. Outre une meilleure gestion du risque requin à La Réunion, ce dispositif a pour ambition de rétablir un climat de confiance, favorable aux activités touristiques, et d’inciter les acteurs socio-économiques de l’île à rallier la politique européenne de protection et de conservation de ces espèces. A l’heure actuelle, on recense une trentaine d’espèces de requins à La Réunion. Entre 1980 et 2011, une quarantaine d’attaques, de gravité variable, ont été signalées, soit une attaque par an en moyenne.

Cécile Cassier
1- Connaissances de l’écologie et de l’HAbitat de deux espèces de Requins Côtiers sur la côte Ouest de la Réunion.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
lupus
27 octobre 2011 - 0 h 00 min

C’est pourtant une bonne idée de nourrir les requins avec les touristes !
Recrudescence d’attaques de requins ou recrudescence de touristes ? Quel est le vrai fléau ?

Bon, OK, je plaisante et fais du mauvais esprit. Néanmoins, il existe des zones sur la planète où l’on est susceptibles de rencontrer des animaux dangereux. Les touristes feraient bien de s’informer. Ces animaux doivent-ils disparaître pour laisser place aux loisirs ? Le phénomène est le même avec la chasse et l’élevage. Plus de loups, plus d’ours, plus de tigres,… bientôt plus de requins. Mais toujours autant d’imbéciles.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
48

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS