Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Marée noire dans l’estuaire de la Loire : des oiseaux mazoutés
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  2. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Marée noire dans l’estuaire de la Loire : des oiseaux mazoutés

Suite au déversement de 400 tonnes de fuel lourd toxique, lors du remplissage des réservoirs d’un navire à la raffinerie Total de Donges en Loire-Atlantique, plus d’une vingtaine de kilomètres de côtes ont été polluées.

Bien que la région soit fortement fréquentée par des dizaines de milliers d’oiseaux, aucune communication officielle sur ce point n’a été faite à ce jour. Les premiers comptages et bilans de l’état des sites naturels sont venus, aujourd’hui en fin de journée, de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux). En effet, ce matin, des bénévoles de l’association et des membres de l’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) ont effectué un décompte des oiseaux touchés, constatant jusqu’à 40 cm d’épaisseur de mazout sur certaines berges. A la Pointe de l’Imperlay et au Sud de l’ile Saint-Nicolas, ils ont pu dénombrer 31 bécasseaux variables, 7 pluviers argentés, 19 avocettes, 3 tadornes et 2 barges rousses mazoutés. Pour la LPO, les oiseaux des vasières, des roselières et du Banc Bilho sont les plus menacés.

Des dizaines de milliers d’oiseaux (avocettes, bécasseaux, pluviers, cormorans, tadornes et canards de surface) séjournent plus ou moins ponctuellement dans l’Estuaire de la Loire, dont une grande surface est classée Natura 2000.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 18 mars 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS