Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Madagascar crée un million d’hectares de nouvelles aires protégées
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants
  5. Le top 3 des gestes pour protéger l’environnement


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Madagascar crée un million d’hectares de nouvelles aires protégées

Si Madagascar ne contient plus qu’une faible partie de sa couverture forestière d’origine (l’île a perdu 90 % de sa forêt), elle reste un des endroits les plus riches de la planète en terme de biodiversité, avec de nombreuses espèces de faune et de flore endémiques (1).

La sauvegarde de cette biodiversité apparaît comme un enjeu non seulement environnemental mais aussi économique, pour cet Etat qui fait partie des plus pauvres de la planète. En 2003, lors d’un congrès sur les parcs en Afrique du Sud, le nouveau président, Marc Ravalomanana, s’est engagé à tripler la superficie des aires protégées de l’île pour atteindre 6 millions d’hectares. En décembre 2005, son gouvernement a ainsi créé un million d’hectares de nouvelles aires protégées. Aujourd’hui, une nouvelle étape est franchie avec la protection de plus d’un million d’hectares supplémentaires, ce qui porte la surface protégée à 3,7 millions d’hectares à Madagascar.


Les nouvelles aires protégées incluent trois grandes zones :

- le corridor forestier Fandriana-Vondrozo dans le sud-est du pays ;

- le complexe de lacs, rivières et forêts des zones humides de Mahavavy-Kinkony, sur la côte nord-ouest ;

- la forêt sèche centrale du Menabe dans le sud-ouest de Madagascar.

Les autres aires protégées, bien que de taille plus réduite, fournissent des habitats à nombre d’espèces rarissimes comme l’hapalémur gris du lac Alaotra (Hapalemur alaotrensis), le seul primate au monde à vivre dans des zones de roseaux.

Cet effort de protection est appuyé par de nombreux organismes internationaux (2). Toutefois, la prochaine étape doit permettre à Madagascar de s’ouvrir davantage à l’écotourisme, entre autre, pour valider économiquement la protection de ces millions d’hectares.

Alex Belvoit

1- Espèces que l’on ne trouvent nulle part ailleurs.

2- Conservation International, l’Association Fanamby, Wildlife Conservation Society, World Wildlife Fund, Durrell Wildlife Conservation Trust, Missouri Botanical Garden, l’Agence américaine pour le développement international USAID, l’Agence française de développement, le Fonds français pour l’environnement mondial, la Banque allemande pour le développement KfW et la Banque mondiale.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS