Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Les récifs artificiels se perfectionnent
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les récifs artificiels se perfectionnent

Investie depuis une dizaine d’années dans sa mission, l’association Aquitaine Landes Récifs travaille à l’implantation de récifs artificiels le long de la côte Aquitaine en vue de permettre aux écosystèmes marins fragilisés de se reconstituer. Partant du constat que la biodiversité marine fait preuve d’une bien plus grande richesse à proximité de structures immergées, l’initiative a pour objectif de reproduire le plus fidèlement possible l’habitat naturel et de favoriser ainsi la régénérescence de la faune et de la flore aquatiques. Un pari réussi à en croire les résultats prometteurs enregistrés début juillet, lesquels avaient mis en avant la présence d’une trentaine d’espèces distinctes de poissons dans les zones implantées.

Soucieuse de conserver ces acquis, l’association a instauré une surveillance scientifique afin de suivre l’évolution de ce projet de longue haleine. Or, à la lumière de récentes observations, il s’est avéré que la fixation des « organismes proies et invertébrés marins » sur les modules disposés à cet effet n’était pas optimale. D’après l’équipe scientifique en charge du suivi, de par leur faible hauteur au-dessus du sédiment, les buses (1) seraient régulièrement recouvertes de sable lors des périodes de fortes houles. Ces mouvements répétés perturberaient entre autres la fixation des moules, plus ou moins « épisodique » jusqu’alors.

Avertis du phénomène, les plongeurs adhérant à l’association, avec le concours de plongeurs professionnels, ont adjoint aux structures déjà immergés aux abords de Capbreton des modules supplémentaires d’une hauteur de 10 mètres. Hors d’atteinte des déferlantes de sable, l’ajout de ces « filières » devrait faciliter l’installation des invertébrés, augmentant par là même les réserves en moules et autres mollusques destinées à alimenter les poissons nouvellement hôtes de ces récifs.

Cette nouvelle action traduit la volonté affirmée de l’association de faire évoluer le système mis en place en optimisant son fonctionnement. Pour l’heure, la démarche ayant débuté début août, le temps est encore à l’attente et à l’observation.

Cécile Cassier
1- Les buses sont des « structures immergées, placées délibérément sur le fond pour mimer les caractéristiques des zones naturelles ». De forme cylindrique, elles sont réalisées en béton non armé et pèsent chacune une tonne.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
23

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS