Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Les pièges en verre se multiplient pour les oiseaux
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les pièges en verre se multiplient pour les oiseaux

Selon certains spécialistes, les collisions avec des surfaces vitrées seraient la première cause de mortalité non intentionnelle liée aux activités humaines chez les oiseaux. D’après l’ASPAS (1), ce phénomène causerait la mort de centaines de milliers d’oiseaux chaque année en France car, même s’ils semblent indemnes, une fois sur deux ils sont victimes de lésions internes. Trompeur à double titre, le verre est dangereux tant en raison de sa transparence que de sa capacité de réfléchissement des éléments extérieurs tels que le ciel et les arbres, donnant l’illusion aux volatiles d’être face à leur milieu naturel.

Le verre occupant une place croissante dans l’architecture moderne (abribus, passerelles, façades d’immeubles réfléchissantes, murs antibruit…), l’association propose aux professionnels du bâtiment un guide de 50 pages, abordant notamment les possibles mesures de prévention. Une plaquette gratuite est également mise à disposition des particuliers. Y sont notamment consignées des alternatives aux vitres standards, telles que des vitres nervurées, cannelées, dépolies, sablées, teintées, imprimées, un choix de verre opaque ou tout autre matériau opaque, des fenêtres à croisillons, des fenêtres inclinées de type Velux etc. Il est également conseillé d’éviter de placer les mangeoires et nichoirs à proximité des fenêtres et de limiter la végétation autour de celles-ci. Les parois vitrées antibruit entourées d’arbustes présenteraient, en effet, un risque quatre fois plus élevé par rapport à celles dépourvues de végétation.

Cécile Cassier
1- Association pour la Protection des Animaux Sauvages.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 23 juillet 2010 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS