Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Les marais irakiens en voie de rétablissement
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les marais irakiens en voie de rétablissement

Après une décennie de déclin et la disparition presque totale des marais de Mésopotamie, ils occupent maintenant près de 40 % de leur surface de 1970. Les images satellites à l’origine de cette révélation montrent une augmentation rapide du niveau de l’eau et de la végétation au cours des deux dernières années, de ce que certains considèrent comme le site biblique du ‘jardin d’Eden’.

A l’origine, couvrant une superficie de près de 9 000 km2 de zones humides permanentes, les marais irakiens n’atteignaient plus que 760 km2 en 2002. Cette quasi-destruction, sous le régime de Saddam Hussein, avait privé 100 000 personnes, habitant dans ou près des marais, d’une ressource alimentaire importante : le poisson, et de la plus cruciale des ressources naturelles, à savoir l’eau douce.

Après avoir été proche de 50 % de leur surface originelle, au printemps 2005, ces marais du sud irakien totalisent actuellement presque 3 500 km2, soit environ 37 % de leur surface de 1970. Cet écart met en évidence la forte fluctuation saisonnière de l’écosystème des marais, avec un pic du niveau de l’eau au mois de mars, dû aux pluies d’hiver et à la fonte des neiges aux sources du Tigre et de l’Euphrate.

Bien qu’une analyse plus détaillée sur place soit nécessaire pour évaluer la qualité du sol et de l’eau, les experts du PNUE (programme des Nations Unies pour l’environnement), qui œuvrent à leur restauration, estiment que ces résultats sont un signe manifeste que les marais irakiens sont en bonne voie de rétablissement.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 01 septembre 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
33

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS