Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Les castors attaquent
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les castors attaquent

Sur une plage de la Bottenaa, une rivière du centre de la Suède, la baignade est devenue dangereuse avec un fait exceptionnel : des castors attaquent les baigneurs. Cette saison, 2 attaques ont été enregistrées. La dernière, qui vient d’avoir lieu, a vu une grand-mère griffée et recevoir de violents coups de queue d’un castor, avant de devoir être hospitalisée.


Ce comportement extrêmement inhabituel, les castors étant des animaux plutôt placides et difficilement observables, n’est pas expliqué par les autorités locales. Pour couper court à toute nouvelle attaque, les autorités ont décidé de supprimer la dizaine de castors qui vit à proximité de la plage.
Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 10 août 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
claude le jardinier
11 août 2007 - 0 h 00 min

Si les castors réagissent c’est surement qu’ils ne veulent plus être dérangés.sinon on ne comprendrait pas leur agissement.Les autorités les ont mis ou?


claude le jardinier
11 août 2007 - 0 h 00 min

Les autorités les ont vraiment supprimés, je trouve cet acte d’une cruauté immonde


diego
12 août 2007 - 0 h 00 min

En fait c’est l’éternel problème de la cohabitation. Jusqu’où peut-on aller dans notre emprise sur la nature?
Perso, je pense qu’Il faudrait en savoir un peu plus sur le lieu et la situation des castors dans le coin avant de pleurer sur les castors mamivores.


FAB
12 août 2007 - 0 h 00 min

Ben ça change un peu..nous sommes toujours les attaquants..j’espère qu’ils vont seulement les changer de place-ou changer eux mêmes de plage- mais pas tuer un « être vivant » qui se défend..qui veut simplement être tranquille..


drb
13 août 2007 - 0 h 00 min

Le castor européen étant essentiellement crépusculaire et nocturne, sa rencontre est exceptionnelle en journée. Par contre le castor d’Amérique du Nord a des mœurs beaucoup plus diurnes et sans doute pas le même registre comportemental. Il n’est pas exclu que des « (re)introductions » de castors aient eu lieu en Suède ou ailleurs (l’espèce colonise bien !), mais en utilisant des individus américains (devenant du coup : espèce « invasive »). Pour peu, qu’une hutte ou terrier de mise-bas avec des jeunes ait été située à proximité, l’on comprendrait mieux le comportement de repoussement d’un adulte territorialisé. Conclusion : un exemple de plus de la stupidité de ces introductions « sauvages », sans études scientifiques préalables, ouvrant ainsi la porte, toujours entrebaillée, à des articles alarmistes de la part d’une certaine presse, avide de remplir ces colonnes estivales.


Chicha
13 août 2007 - 0 h 00 min

Et l’on parle d’évolution et de protection animale ? L’homme n’est autre qu’un destructeur de premier ordre ! Les animaux n’ont plus le droit de vivre;leur habitat est menacé de tous les côtés. Tout comme les castors, le sanglier qui allait se baigner à la côte belge a également été abattu… Pauvres bêtes !


Jérôme
13 août 2007 - 0 h 00 min

L’Homme confirme chaque jour, être le seul organisme pouvant être affublé du terme ‘nuisible’ : pillage de toutes les ressources, seul producteur de déchets ne pouvant être traités dans une échelle temps viable par la nature, associable…


Chataigne
13 août 2007 - 0 h 00 min

Une fois de plus l’homme fait preuve de courage et de tolérance. Au lieu de se retracter et de laisser la nature reprendre ses droits, il préfère nettoyer, tuer pour permettre a des petits vieux de se baigner sans danger. Ben qu’ils aillent a la piscine!!!


FAB
13 août 2007 - 0 h 00 min

C EST PAS VRAI…
JE N’Y CROIS PAS


tseparis
13 août 2007 - 0 h 00 min

décidemment il y a une énorme distance entre les beaux discours des « écolos » suédois et leurs actes. Franchement honteux !
ont préféré supprimer une petite colonie de castors plutôt que de se demander, si ces animaux ne se sentaient pas menacés par les activités bruyantes et polluantes des « envahisseurs » humains sur leur territoire naturel.
Il est grand tant que toutes les espèces animales et leurs espaces vitaux naturels soient sérieusement protégées de ces abus de pouvoir des humains.


Amanyte
14 août 2007 - 0 h 00 min

Gasp si on devait supprimer tous les agressifs nuisibles qui peuplent notre planète … ce serait des colonies d’êtres humains … souvent aussi avec de grandes dents et pas forcément castors.


apollon
22 août 2007 - 0 h 00 min

tuer des castors parce qu’ils ont « attaqué » des humains ! c’est d’une absurdité sans nom !
Plutôt que de faire appel à des scientifiques qui auraient pu chercher à comprendre les raisons d’un tel comportement !
et plutôt que de les exterminer, pourquoi ne pas les avoir capturés pour les mettre dans une réserve ou autre chose afin de les étudier de très près ?
Si on exterminait tous les indésirables de la planète, je pense qu’il n’y aurait plus grand monde : car on est toujours indésirable pour quelqu’un !!!



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
1134

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS