Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Les arbres producteurs d’encens destinés à disparaître ?
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les arbres producteurs d’encens destinés à disparaître ?

Publiée dans le Journal of Applied Ecology de la British Ecological Society, une récente étude scientifique s’est intéressée à diverses espèces de Boswellia, un arbuste qui pousse dans la Corne de l’Afrique et la péninsule Arabique. Le Boswellia est également l’arbre qui produit l’encens, longtemps utilisé dans les rituels religieux et devenu le parfum d’intérieur à la mode. Aujourd’hui menacées, les populations de cet arbre pourraient enregistrer une baisse de 50 % d’ici à 2027. Ce déclin pourrait atteindre 90 % au cours des 50 prochaines années.

Pour parvenir à ces conclusions, les scientifiques ont réalisé des études de terrain à grande échelle, impliquant 13 sites de 2 hectares chacun, dans la partie nord-ouest de l’Ethiopie. Outre une exploitation non durable à des fins de production d’encens, les incendies, la pression des pâturages et les attaques d’insectes laissent peu de répit à l’arbre. En effet, au cours des dernières décennies, les incendies et les pâturages nécessaires à un cheptel croissant ont fortement augmenté. Par ailleurs, une proportion élevée des arbres étudiés lors de ces recherches sont morts suite à des attaques de capricornes. Ces insectes coléoptères pondent leurs œufs sous l’écorce des arbres.

Sur les 13 sites analysés, on observe ainsi une forte mortalité des arbres adultes, de même qu’un déficit de remplacement des arbres âgés. Nuisible de par son mode de production, l’encens n’est pas non plus sans risque pour la santé. Réalisée en 2004, une enquête de l’association de protection des consommateurs Que Choisir révélait la présence de formaldéhyde dans deux types d’encens commercialisés.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
dede32
4 janvier 2012 - 0 h 00 min

habituer à vos articles, je n’ai pas pour l’instant eu à mettre en doute les informations fournies.
Toutefois,lire que des capricornes, prédateurs secondaires de nos arbres déperissants, dont les larves sont exclusivement xylophage soit à l’origine de la mort importante des peuplements forestiers étudiés me parait être une conclusion rapide, fortement hasardeuse sinon incomplète.
S’il faut condamner tout usage forestier non « durable », merci de ne pas donner de fausses info sur les ravageurs du bois.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
48

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS