Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » L’eau source de vie et de records pour les dunes de Mongolie
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  3. L’ardoise comme toiture
  4. Comment contrôler l’isolation thermique ...
  5. Obsolescence programmée : Cdiscount se fait ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’eau source de vie et de records pour les dunes de Mongolie

En Mongolie intérieure, Badain Jaran est le désert des records; ses dunes, à la stabilité étonnante, atteignent plus de 500 m d’altitude (les plus hautes connues) et 72 lacs y sont répertoriés pour une surface totale de 23 km2.

Ces caractéristiques étonnantes ont motivé l’étude menée par une équipe sino-anglo-australienne, qui vient de mettre en évidence la présence d’une importante quantité d’eau dans le sous-sol du désert. Selon les scientifiques, cette humidité proviendrait d’un gigantesque réseau hydrologique naturel, ‘courant’ sous le désert, alimenté par la fonte des neiges de la montagne Qilian située à environ 500 km au sud-ouest.

L’omniprésence de l’eau, de l’humidité a été décelée à 20 cm sous la surface du flanc d’une dune, pourrait expliquer l’étonnante stabilité des dunes de Badain Jaran, dans un milieu où les vents violents et secs dominent. En outre, cette caractéristique pourrait amener les autorités à revoir un projet de détournement de rivière, pour palier au manque d’eau pour irriguer les cultures. Ainsi, alors que le détournement de la rivière amènerait 250 millions de mètres cubes d’eau par an, l’extraction de l’eau du sous-sol pourrait en fournir 2 fois plus, selon les chercheurs. Toutefois, pour le responsable, Ling Li, le pompage de l’eau pourrait compromettre l’équilibre actuel, assécher les dunes, leur faire perdre leur stabilité et aggraver les tempêtes de sable sur les grandes villes de la région.

Afin d’éviter une catastrophe écologique, les chercheurs vont maintenant chercher à évaluer les conséquences d’une telle exploitation sur le devenir du désert Badain Jaran.

Pascal Farcy
Photo @ Véronique Chartot

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS