Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.


Fermer
Univers Nature - Actualité, ennvironnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Le sort de centaines d’éléphants reste en suspend en Afrique du Sud
L'éco-photo de la semaine
magasin bio qui produit ses legumes


Newsletter
+ de 150 000 abonnés

La ruche qui dit oui !
Les 5 dernières ruches ouvertes !

Chiffre Clé
· 190 000 litres d’eau potable sont perdus toutes les 5 secondes en France ·
1 300, c’est le nombre de milliards de litres d’eau potable perdus dans des fuites en France. [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Selon la Nasa, notre civilisation pourrait ne ...
  2. Le principal prédateur du maïs s’adapte à sa ...
  3. Le GIEC ne fait plus recette
  4. Pollution de l’air intérieur, une ...
  5. Revêtements de sol écolo : y’a du choix !!

Focus Sur
maison ecologique
Une maison écolo pas comme les autres

Archives depuis 1999





Le dossier du mois
Revêtements de sol écologique
Si parfois, l’offre de produits écologiques est limitée, ce n’est assurément pas le cas pour les revêtements de sol. Il y en a pour tous les goûts et les pièces, avec des touchés très différents et des matières aussi variées que les couleurs, pour au final, des combinaisons décoratives et fonctionnelles qui n’auront de limite que votre imagination. • Les sols durs et froids - [...] Lire la suite ...


Le sort de centaines d’éléphants reste en suspend en Afrique du Sud

Conserver ou abattre pour réguler ? En résumé, c’est la question à laquelle sera confronté le gouvernement sud-africain au cours des semaines à venir. Sanparks, l’organisme de gestion des 18 parcs nationaux sud africains, envisage en effet d’abattre des centaines d’éléphants dans son parc de Kruger.

Ce projet a suscité l’indignation de nombreux organismes dont le Fonds international pour la protection des animaux (l’IFAW). Les deux parties se retrouveront la semaine prochaine devant le ministre des Affaires environnementales et du Tourisme, qui aura à trancher la question et à prendre la décision finale.

Le parc national de Kruger (1,3 million de visiteurs par an), qui compte aujourd’hui 12 500 éléphants (contre 8 200 à sa création, à la fin du XIXeme), demande que l’abattage de régulation soit utilisé comme méthode de contrôle de la population d’éléphants. Son surnombre aurait en effet, selon le Sanparks, des effets négatifs sur la biodiversité du parc. Situé à la frontière du Mozambique, le Parc Kruger s’étend sur 350 km de long et 60 de large soit 20,000 km2 (l’équivalent d’un département français) et est mondialement réputé pour la diversité des espèces animales que l’on peut y rencontrer.

Mais revenons aux éléphants. Pour IFAW, il existe d’autres options pour leur gestion. Parmi ces options figure l’utilisation d’immuno-contraception dans certaines zones du parc et la création de ‘mégaparks’, des espaces transfrontaliers qui permettraient une plus grande migration des groupes d’éléphants entre les parcs et les états d’Afrique australe. Ainsi, il est question de créer un parc aussi vaste que celui de Kruger, au Mozambique, et de les jumeler pour définir le plus grand espace protégé du Monde.

Cécile Fargue
Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 24 novembre 2005 à 12:00

3034 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
23

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS