Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Le Canada autorise la capture de 270 000 phoques
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le Canada autorise la capture de 270 000 phoques

Le ministère de la pêche canadien vient d’autoriser, pour la saison de chasse 2007, un prélèvement maximal de 270 000 phoques du Groënland. Cette année, dans le Golfe du St. Laurent, l’ouverture de la chasse se fera en 2 temps, avec le retour des chasseurs dès hier dans la partie sud du golfe, alors que le reste sera ouvert 2 jours plus tard, soit le 4 avril 2007.

Cette chasse commerciale à grande échelle vise principalement les bébés phoques. Les statistiques fournies par les scientifiques missionnés par le gouvernement canadien montrent que sur les 354 000 phoques tués l’an dernier, 98 % avaient moins de 3 mois. Les chasseurs sont autorisés à tuer les bébés phoques dès qu’ils commencent à muer et à perdre leur fourrure blanche, soit une douzaine de jours après leur naissance.


Les chasseurs patrouillent à la recherche de phoques, ici avec un tireur sur la cabine et une personne sur la glace pour ramasser un animal abattu.

Cette année, le début de la chasse a été retardée en raison du manque de glace et de la réduction du nombre de phoques dans le Golfe du St. Laurent. Ces conditions de glace très difficiles devraient entraîner une mortalité naturelle très supérieure à la normale, ce qui n’a pas empêché le Canada de fixer un total de capture supérieur aux possibilités de renouvellement de la population de phoques du Groënland, selon l’organisation IFAW (Fonds international pour la protection des animaux).

A l’inverse des chasses plus conventionnelles (‘gibier’ terrestre et oiseaux), ou même des conditions d’élevage de certains animaux de boucherie, la chasse aux phoques est considérée de longue date comme étant cruelle et inutile. A ce titre, elle fait l’objet de vives critiques au niveau international et de plus en plus de pays interdisent les produits à base de phoques.

Alex Belvoit
Photo © IFAW

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
20

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS