Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » L’activité humaine nuit aux araignées
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’activité humaine nuit aux araignées

Selon une nouvelle étude espagnole, présentée dans la revue Biological Conservation, les araignées sont affectées par les changements environnementaux liés aux activités humaines. Sur la base d’une compilation de 173 articles scientifiques, publiés sur une période de 31 ans, les chercheurs de l’université du roi Juan Carlos (URJC) ont étudié les interactions entre les aranéoïdes et l’impact lié à la présence humaine. Ils se sont concentrés sur trois écosystèmes : les terres agricoles, les pâturages et la forêt.

Selon les auteurs de l’étude, l’utilisation des sols par l’homme dans les systèmes agricoles et de pâturage ont des conséquences « évidentes » sur l’abondance et le nombre d’espèces d’araignées. Les incendies, le pâturage et les plantes de culture traditionnelles ont un effet négatif sur la faune des araignées car ils génèrent des changements extrêmes au sein de la structure végétale. Sans surprise, les pesticides représentent une menace supplémentaire pour les aranéoïdes. Aussi, bien qu’il faille prendre en compte la complexité du paysage, l’étude conclut que l’agriculture bio est plus bénéfique au maintien des araignées que l’agriculture traditionnelle.

Si les résultats ne sont pas aussi tranchés en ce qui concerne les écosystèmes forestiers, il apparaît, néanmoins, que la fragmentation de l’habitat influence l’abondance des araignées.

Ternies par une mauvaise réputation, les araignées constituent, pourtant, un maillon essentiel de l’équilibre environnemental dans la mesure où elles représentent de sérieux prédateurs pour bon nombre d’insectes nuisibles.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 25 mai 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
doochan
29 mai 2011 - 0 h 00 min

Bonsoir,
Quand on roulait en voiture il y a environ 50 ans, il fallait en été, longuement et souvent nettoyer les phares et le pare-brise pour en enlever tous les insectes que la vitesse écrasait dessus.
Aujourd’hui cela n’arrive plus, (à la même vitesse).
Et si les araignées mourraient simplement de faim ?
Salutations.
PS : je vous demande de ne pas publier ni divulguer mon adresse mail. Merci



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
52

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS