Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » La Terre de plus en plus en sur-régime
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La Terre de plus en plus en sur-régime

S’il ne fait que confirmer la tendance des précédents rapports, à savoir que nous consommons 20% de ressources naturelles de plus que ce que la terre peut produire, le 5ème rapport Planète Vivante démontre que notre empreinte énergétique, dominée par l’utilisation de combustibles fossiles tels que le charbon, le pétrole et le gaz, est particulièrement alarmante. C’est la composante de l’empreinte écologique qui a connu la plus forte croissance, augmentant de près de 700% entre 1961 et 2001 !

Au total, selon le rapport, depuis 1961, la pression exercée par l’homme sur les ressources naturelles s’est accrue de 160%. Notre empreinte écologique est maintenant de 2,2 hectares par personne alors qu’il n’y a que 1,8 hectares de terre disponible pour chaque individu, sur la planète. Dans le même temps, les espèces terrestres et marines ont accusé un déclin global de 30%, déclin qui atteint les 50 % en ce qui concerne les espèces d’eau douce. Pour le WWF, auteur du rapport, ce déclin est la conséquence directe de la demande humaine croissante en nourriture, fibre, énergie et eau.

Les 3 premiers pays du palmarès se démarquent avec une empreinte comprise entre 9 et 10 hectares par individus, soit nettement au dessus du reste du monde grâce à l’importance de l’énergie dans leur classement. A la première place se trouve les habitants des Emirats Arabes Unis, suivi de ceux qui résident aux USA, puis des Koweïtiens.

Toutefois, au-delà de cette empreinte individuelle, il est intéressant de faire la comparaison entre l’empreinte écologique d’un individu lambda et la bio-capacité de son pays de résidence. A ce ‘jeu’, la Belgique n’est pas la mieux placée. L’empreinte écologique moyenne de chacun de ses habitants atteint 4,9 hectares soit 4 fois plus que la capacité du pays, soulignant ainsi la problématique du pays pour couvrir les besoins de sa population.

Article : Pascal Farcy

Graphiques : rapport Planète Vivante – 2004 © WWF


Télécharger le rapport

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 25 octobre 2004 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
62

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS