Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.


Fermer
Univers Nature - Actualité, ennvironnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » La mangrove : un barrage naturel contre les métaux lourds
L'éco-photo de la semaine
magasin bio qui produit ses legumes


Newsletter
+ de 150 000 abonnés

La ruche qui dit oui !
Les 5 dernières ruches ouvertes !

Chiffre Clé
· 190 000 litres d’eau potable sont perdus toutes les 5 secondes en France ·
1 300, c’est le nombre de milliards de litres d’eau potable perdus dans des fuites en France. [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Selon la Nasa, notre civilisation pourrait ne ...
  2. Le principal prédateur du maïs s’adapte à sa ...
  3. Le GIEC ne fait plus recette
  4. Pollution de l’air intérieur, une ...
  5. Un point sur le Biogaz

Focus Sur
maison ecologique
Une maison écolo pas comme les autres

Archives depuis 1999





Le dossier du mois
Revêtements de sol écologique
Si parfois, l’offre de produits écologiques est limitée, ce n’est assurément pas le cas pour les revêtements de sol. Il y en a pour tous les goûts et les pièces, avec des touchés très différents et des matières aussi variées que les couleurs, pour au final, des combinaisons décoratives et fonctionnelles qui n’auront de limite que votre imagination. • Les sols durs et froids - [...] Lire la suite ...


La mangrove : un barrage naturel contre les métaux lourds

Ecosystème riche et fragile, la mangrove (1) est principalement constituée de palétuviers. Elle couvre les trois quarts des littoraux tropicaux, soit près de 200 000 km². En Nouvelle-Calédonie, où elle occupe jusqu’à 80 % de la côte ouest de l’île, la mangrove est une zone tampon entre le lagon et les massifs miniers, riches en éléments métalliques (fer, nickel, chrome, cobalt etc.). Troisième producteur mondial de nickel avec 30 % des réserves mondiales, la Nouvelle-Calédonie a une activité minière soutenue. Or, une importante partie des déchets miniers générés est rabattue vers les zones littorales lors d’épisodes climatiques violents (tempêtes tropicales, cyclones etc.).  

D’après les chercheurs de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) (2), les mangroves situées en aval des sites miniers présentent des concentrations en métaux (fer, nickel, chrome…) 10 à 100 supérieures à la normale. Jouant un rôle de filtre végétal, les palétuviers piègent les métaux grâce à un système racinaire exceptionnel. Source de nourriture, rempart contre l’érosion, la mangrove est bien plus qu’un simple « puits à contaminants ». Elle n’en est pas moins menacée par la croissance démographique le long des littoraux tropicaux, l’urbanisation galopante et l’exploitation des ressources naturelles, notamment des métaux. Sa superficie globale diminue ainsi de 1 à 2 % chaque année.

Cécile Cassier
1- Les mangroves sont des forêts à feuilles persistantes et tolérantes au sel, situées le long des littoraux, des lagunes, des fleuves ou des deltas. Dans la plupart des cas, l’espèce dominante est le palétuvier.

2- Outre l’IRD, ces travaux ont impliqué l’université de la Nouvelle-Calédonie, la société Koniambo Nickel SAS et le laboratoire AEL/LEA à Nouméa, l’université d’Orléans et de l’université Paris-Sud.
Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 05 juillet 2012 à 12:00

3033 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
47

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS