Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » L’autoroute A71 : parcours piégé pour les chenilles processionnaires
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’autoroute A71 : parcours piégé pour les chenilles processionnaires

L’autoroute A71 sur l’axe Clermont-Ferrand / Montluçon est devenue le refuge de colonies de chenilles processionnaires, lesquelles envahissent les aires de repos ainsi que les plantations avoisinantes. Réputées insectes nuisibles, celles-ci s’attaquent aux résineux jusqu’à les tuer. En outre, ces chenilles possèdent des poils urticants contenant une protéine hautement allergène, responsable chez l’homme de réactions allant de la simple démangeaison au choc anaphylactique. Elles peuvent également entraîner des troubles respiratoires et oculaires.

Ne se déclarant pas vaincu, le groupe Autoroutes Paris Rhin Rhône (APRR) a fait appel à l’entreprise Treyve Paysages afin que celle-ci installe 150 pièges à phéromones en vue de contrer la prolifération des chenilles indésirables. Le dispositif consiste à attirer les papillons mâles par l’émission de phéromones sexuelles. Ainsi abusés, ils pénètrent dans un entonnoir latéral, lequel les conduit dans un sac collecteur sans possibilité de s’échapper. Ils ne sont alors plus en mesure de s’accoupler et de se reproduire. D’après l’entreprise, le piège serait efficace durant plus de 200 jours et « permet de réduire les traitements chimiques habituellement employés ».

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 12 juillet 2010 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
lea
15 juillet 2010 - 0 h 00 min

La prolifération de ces chenilles témoignent de la grande quantité de nourriture à proximité, c’est à dire de pins.
Pour quelle raison autant de pins sont présents près d’aires d’autoroutes, endroits artificialisés par définition, à moins qu’il ne s’agisse de restes de pinèdes ? Le nom des résineux n’est pas cité. S’attaquent-elles aussi aux sapins ? On sait que trop de résineux ont été plantés. Dans le même temps les prédateurs de cette chenille, certains oiseaux comme les mésanges sont davantage attirées par les bois, vergers ou jardins pour y élire domicile et nicher. Une fois de plus, c’est un envahisseur qui n’est que le témoin de mauvaises pratiques. Les proliférations de certaines flores gênantes (ex:ambroisie) ou faune (ex:chenilles processionnaires)sont toujours dues à un déséquilibre du milieu par les interventions humaines.






à lire aussi
     
Flux RSS