Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » L’aigle botté se met à migrer… dans le mauvais sens !
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  3. L’ardoise comme toiture
  4. Comment contrôler l’isolation thermique ...
  5. Obsolescence programmée : Cdiscount se fait ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’aigle botté se met à migrer… dans le mauvais sens !

La migration automnale de l’aigle botté l’emmène chaque année au delà du Sahara, pour passer la mauvaise saison, dans des zones allant de l’Afrique occidentale à l’Afrique du Sud. Passé l’hiver, il arrive en France dès la mi-mars pour repartir au mois de septembre. Or, nous sommes fin octobre, et des centaines d’aigles bottés, qui sont censés être déjà partis vers le sud, ont été observés allant… vers le nord !

Selon la LPO, (ligue de protection des oiseaux), ‘De mémoire d’ornithologue, c’est la première fois que l’on voit ce rapace avec de tels effectifs en migration et entreprendre, qui plus est, une chose pareille !’ A ce phénomène, qui dure depuis une quinzaine de jours, s’ajoute des effectifs étonnants. Les observations de ces derniers jours ont relevé plus de 300 individus sur le littoral audois (alors que seulement 25 individus, en moyenne, sont observés chaque année), et environ 500 au fort de la Revère, dans les Alpes-Maritimes (il n’y en avait eu que 4 sur toute la saison 2003). Ainsi, pour la LPO, c’est probablement un millier d’oiseaux, voire plus, qui sont concernés par cet étonnante migration.

Pour le moment, le phénomène est inexpliqué. Parmi les hypothèses qui circulent, une des plus vraisemblable concerne les conditions météorologiques, liées ou non au réchauffement climatique. Toutefois dans ce cas, pourquoi l’aigle botté serait-il le seul perturbé ?

En attendant d’avoir la réponse, les aigles bottés continuent en ce moment de migrer… contre toute logique !

L’aigle botté est un oiseau généralement forestier, qui construit son aire dans les arbres et se nourrit de petites proies (lézards, oiseaux, petits mammifères). En France, c’est un rapace rare et très discret, qui se trouve principalement dans le Sud-Ouest.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS