Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » France : 30 ans de sauvegarde de la biodiversité
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






France : 30 ans de sauvegarde de la biodiversité

Il y a 30 ans, jour pour jour, la France adoptait ce que l’on peut considérer aujourd’hui comme l’acte de naissance du droit français de l’environnement. Après ce 10 juillet 1976, il aura encore fallu 6 ans pour que ce texte soit enfin encadré de tous les décrets et autres arrêtés qui accompagnent toute loi.

Illustration de cette difficulté, sous la pression des ministères aménageurs, le décret d’application va renvoyer l’étude d’impact après l’enquête publique, soit une fois le projet arrêté. Ainsi, le rôle de l’étude d’impact n’est plus de modifier en profondeur le processus de décision, comme le souhaitait initialement le législateur, mais simplement de choisir les options permettant une bonne insertion des projets dans l’environnement…

Toutefois, ne faisons pas la fine bouche, avec cette loi, la notion de patrimoine naturel apparaît et la protection des espaces naturels et des paysages ainsi que la préservation des espèces végétales et animales sont déclarés d’intérêt général, ce qui donne les outils législatifs nécessaires aux différents organismes qui œuvrent à la protection de la nature et, d’une manière générale, à celle de l’environnement.

Aujourd’hui, avec le recul, quel bilan tirer de cette loi… la réponse n’est pas simple. Jean-Pierre Raffin, (Président, de 1982 à 1986, de la fédération FNE qui regroupe le monde associatif de la protection de la nature) tente d’y apporter une réponse dans un large dossier, que consacre le magazine Echo Nature n° 8 à l’anniversaire de la loi. S’appuyant sur quelques exemples positifs (grand cormoran, bouquetin, renard, vautour fauve…) et négatifs (esturgeon, macareux moine, ours brun…), JP Raffin dresse un ‘bilan en demi-teinte.’ Il fait par ailleurs le constat que si les espaces protégés ont connu une réelle croissance, la dégradation à grande échelle de la biodiversité n’a pas été stoppée, bien au contraire…

Néanmoins, il estime que ‘…la loi de 1976 demeure une excellente loi’ mais qu’il reste à ‘…trouver les moyens d’appliquer certaines de ses idées inexploitées’, sachant que ‘Lorsque l’on constate que les gouvernements successifs depuis la création d’un ministère de l’environnement (1971) ne lui ont jamais dévolu plus de 1 % du budget de l’Etat, on ne peut s’étonner qu’il faille ensuite lancer de multiples plans… ou stratégie nationale, pour enrayer une érosion de la diversité biologique qui se poursuit malgré les discours, non par fatalité mais par négligence et aveuglement’.

Pascal Farcy
Illustration © Nicolas Rochereau / Echo Nature

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 10 juillet 2006 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
50

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS