Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Etats-Unis : déjà plus de 5,5 millions de chauve-souris mortes
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Etats-Unis : déjà plus de 5,5 millions de chauve-souris mortes

En avril 2011, on estimait à plus d’un million le nombre de chauve-souris victimes du « syndrome du nez blanc » (SNB) dans le Nord des Etats-Unis depuis 2006. Dernièrement, une étude menée par l’équipe du biologiste Craig Willis, de l’université canadienne de Winnipeg, a confirmé que cette maladie était due au champignon Geomyces destructans. Publiée le 10 avril dans la revue scientifique PNAS (1), elle suggère également que cet agent pathogène serait d’origine européenne et aurait probablement été introduit en Amérique du Nord par les touristes. Ce scénario expliquerait, en outre, que cette maladie n’affecte pas les populations de chauve-souris européennes, lesquelles bénéficieraient d’une immunité naturelle.   

En Amérique du Nord, en revanche, l’hécatombe se poursuit. Globalement, plus de 5,5 millions de chauve-souris ont succombé au SNB depuis 2006, selon les dernières estimations du service américain pour la pêche et la vie sauvage. Alors qu’il touche désormais 19 Etats américains et quatre provinces canadiennes, ce fléau poursuit son inquiétante progression vers l’Ouest. Dernier Etat américain en date à avoir rejoint la liste noire, le Missouri a recensé les premiers cas officiels début avril. Dans les régions les plus contaminées, le nombre de chauve-souris a déjà chuté de 70 %. Or, au regard du rôle essentiel de ces mammifères au sein des écosystèmes naturels, cette raréfaction n’augure rien de bon. Grandes consommatrices d’insectes et de parasites, les chauve-souris sont un atout clé de l’agriculture. Leur action générerait entre 3 et 53 milliards de dollars par an d’économie de pesticides pour les agriculteurs américains.   

Cécile Cassier
1- « Proceedings of the National Academy of Sciences ».

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
thylacine
12 avril 2012 - 0 h 00 min

Qui se préoccupe réellement des chauves-souris, à par quelques illuminés? Pour qu’on commence à s’y intéresser, il faut expliquer qu’elle sont des « auxiliaires » de l’agriculture. Seul son nombril intéresse l’humanité.
Par contre, quel manque à gagner pour l’industrie des pesticides, tous ces insectes mangés par les chauve-souris. Ce sont en fait des bêtes très nuisibles à la croissance économique… Tout ira mieux quand il n’y en aura plua. Des créations d’emploi en perspective…


quinami
12 avril 2012 - 0 h 00 min

Devant ce désastre des chauve-souris américaines, espérons qu’il se passera la même chose que pour nos lapins et la myxomatose : après l’hécatombe, des souches résistantes se sont reproduites, et l’espèce a été sauvée. On peut toujours espérer …
Je m’en veux d’avoir fait traiter mes charpentes, qui étaient attaquées par le capricorne. Mais fallait-il attendre qu’elles s’effondrent? J’ai heureusement un coin à chauve-souris chez moi, jalousement gardé. Ce sont des animaux vraiment extraordinaires.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
39

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS