Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » L’engouement pour les jardins partagés
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :







L’engouement pour les jardins partagés

jardins partagés

jardins partagés

En 2013, Paris compte pas moins de 80 jardins partagés,  l’Ile de France, 130. Les chiffres donnés par l’association Graine de jardins donne une mesure du succès des jardins partagés, de plus en plus nombreux depuis une dizaine d’années. Le point sur ces jardins qui ont le vent en poupe.

Une origine lointaine

L’origine des ces jardins vient des «Community gardens» (jardins communautaires) qui naissent à New York dans les années 70  dans un contexte de crise urbaine et financière. En France, les jardins partagés trouvent leurs racines dans les jardins ouvriers à la fin du XIXème siècle. L’idée est alors de permettre aux familles les moins aisées d’avoir accès à un lopin de terre pour accéder à l’autonomie alimentaire. Puis, vers le milieu des années 1980, en France, quelques militants et autres jardiniers s’intéressent à ces pratiques « d’appropriation collective », comme l’explique l’association JTSE, Le Jardin dans Tous Ses États.

Une diversité de jardins

Parfois également appelés «jardins communautaires» ou «jardins de proximité», un jardin partagé est un jardin géré par les habitants eux-mêmes, selon deux modèles: le jardin dont les membres assurent collectivement la culture et l’entretien et le jardin où chacun possède sa propre parcelle. Les jardins partagés sont une des formes des «jardins collectifs». Il existe les jardins familiaux (anciennement jardins ouvriers), les jardins d’insertion (à destination des personnes isolées, en situation d’exclusion ou de difficulté sociale) ainsi que les jardins pédagogiques (à destination d’enfants ou de personnes handicapées).

Sensibilisation écologique

Pour créer un jardin partagé, les habitants doivent se regrouper en associations. Ce groupe de personnes se regroupe pour faire vivre le jardin et élabore une charte qui comprend les règles à mettre en place pour l’entretien du jardin. Le plus souvent, une sensibilisation aux éco-gestes, comme le jardinage biologique, la récupération des eaux de pluie, le compostage des déchets verts ou la réutilisation des matériaux est privilégiée.

Un socle de valeurs communes

Malgré les différentes formes de jardins, un socle commun se dégage : les jardins se retrouvent sur des valeurs communes d’échange, de créativité, de solidarité entre les communautés, de sensibilisation à l’environnement durable mais aussi de liens retrouvés avec le monde vivant. Ainsi, une gestion participative, la mixité sociale et le respect de l’environnement sont au cœur des jardins partagés.

Selon une enquête Ipsos pour le compte de l’Unep-les entreprises du paysage en 2011*, 1 français sur 3 rêve d’un jardin nourricier. De quoi confirmer la tendance actuelle pour le retour à la nature et l’attrait vers plus d’authenticité..

 

*Enquête les 28 et  29 janvier 2011 sur un échantillon de 639 personnes,  représentatif de la population française âgée de 25 ans et plus

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Deborah (voir la biographie)
le 20 mars 2013 à 07:00

73 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
484

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS