Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Encore plus de tirs autorisés contre le loup en 2012-2013
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Encore plus de tirs autorisés contre le loup en 2012-2013

Un arrêté publié au Journal officiel du 10 mai 2012 autorise la « destruction » de 11 loups pour la période 2012-2013. Les dérogations permettant cette destruction programmée qui, comble de l’ironie concerne une espèce encore admise comme protégée, interdisent les tirs de prélèvement au-delà de 8 loups « détruits ». Passé ce quota, le terme à employer sera « tirs de défense ». Hormis cette subtilité, les préfets seront libres d’autoriser les tirs visant tant des adultes que des jeunes, des femelles comme des mâles. Le Haut-Rhin, la Haute-Saône et les Vosges ont également été ajoutés à la liste des départements où ces tirs seront autorisés.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
thylacine
17 mai 2012 - 0 h 00 min

Très comique ce dédoublement de personnalité! Je protège d’une main et je détruis de l’autre. Cela demande un peu de gymnastique, mais on y arrive… On m’a parlé d’un élu qui, en tant qu’agriculteur, arrachait les haies de ses champs pour améliorer sa productivité, mais, en tant que chasseur membre de l’association locale et élu, inaugurait officiellement la plantation de haies pour le « petit gibier » sur sa commune. C’est du même ordre…
Mais, réfléchissons un moment: ce mal ne touche-t-il pas peu ou prou chacun d’entre nous?


gardien de mouton
17 mai 2012 - 0 h 00 min

Je pense que c’est une bonne nouvelle pour les éleveurs. On protège le loup parce qu’il est dans la convention de …( je sais plus ou en Suisse), mais quand ça a été signé on était certainement à milles lieux de se douter des différents problèmes liées à la prédations. Ou alors par le jeu de pouvoir et contre pouvoir et l’on fait des compromis.
Je pense que l’on ne peu pas dire que le loup soit en voie de disparition.


mimichris
17 mai 2012 - 0 h 00 min

Ce sont les chiens errants qui font plus de mal aux troupeaux, en Angleterre là où il n’y a pas de loup, les troupeaux sont aussi attaqués par les chiens…
Le loup a bon dos en France !
Et en Italie c’est de là que viennent les loups, les éleveurs ne semblent pas y avoir de problème avec leurs troupeaux, mais peut être ont-ils encore des bergers et des chiens, Bergers qui ont presque totalement disparus en France.


gardien de mouton
26 mai 2012 - 0 h 00 min

Effectivement le loup à bon dos mais les chiens errants aussi. Dans ce cas il faut interdire la détention de chiens qui ne travaille pas car c’est souvent ceux la que l’on laisse vadrouiller jusqu’à ce qu’ils trouvent un troupeau, du gibier ou autres occupations nuisibles.
Et ce n’est pas parce qu’il y a un problème pire (à voir) que les autres n’existe pas: autrement dit même si les chiens errants sont une plaie le loup n’est pas un ange.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
35

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS