Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Des faucons pèlerins s’invitent en ville
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des faucons pèlerins s’invitent en ville

Les habitants de Boitsfort (Belgique) ont de nouveaux concitoyens. Ces dernières semaines, un couple de faucons pèlerins a élu domicile dans un nichoir situé sur le clocher de l’église Saint Hubert. Ce fait n’est pas exceptionnel, puisque d’autres faucons sont déjà installés sur les édifices religieux de Bruxelles et d’Etterbeek.

Selon Mario Ninanne, ornithologue et président de la Commission Ornithologique de Watermael-Boitsfort, cette multiplication de faucons dans les villes est sûrement due au ‘retour de migration vers le Nord’ de ces espèces. Le faucon pèlerin se nourrit principalement de pigeons, mais aussi de bécasses, de grèbes, de martinets, d’étourneaux, qu’il capture exclusivement en vol. A Boitsfort, se sont les perruches à collier qui font partie de ses proies (1).

Depuis 2004, le faucon pèlerin niche en Belgique. Une bonne nouvelle, car ce rapace n’avait pas été vu dans le pays depuis les années soixante. D’ailleurs, un programme d’installation de nichoirs sur des tours et autres grands bâtiments a contribué au retour de cette espèce. Une technique qui a permis de restaurer l’effectif de ces oiseaux. En effet, on estime à environ 50 le nombre de couples qui logent dans les édifices belges.

Marion Ferré
1- Les perruches à colliers (Psittacula krameri) ont été introduites dans 9 pays d’Europe (Autriche, Belgique, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Portugal, Slovénie, Espagne et Royaume-Uni).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
nebli
18 février 2008 - 0 h 00 min

la présence de pèlerins ds les villes n’a rien à voir avec un « retour » de ces oiseaux vers le nord
concrètement le mâle de ce couple provient d’un site( vilvoorde) situé à moins de 10km à vol d’oiseau de l’endroit ou il va nicher .
nos pèlerins en belgique sont des oiseaux erratiques mais non migrateurs, les tentatives de reproduction prennent lieu vers 3 ou 4 ans et dépendent essentiellement de la présence de sites propices.
la liste des proies des pèlerins comprend des centaines d’espèces de par le monde .
statistiquement en terme de biomasse, le pigeon vient clairement en tête ds nos contrées,les étourneaux sont un appoint important , les exotiques comme les pérruches ne forment qu’un appoint parfois spectaculaire mais non significatif dans les besoins alimentaires de cet oiseau.






à lire aussi
     
Flux RSS