Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Des crapauducs pour sauver les grenouilles…
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des crapauducs pour sauver les grenouilles…

Chaque année des dizaines de milliers de batraciens périssent sur les routes de France. Dès que les conditions climatiques deviennent plus clémentes, ces individus sortent de leurs retraites hivernales pour entamer leurs phases de reproduction et de migration.

C’est à ce moment-là que le carnage commence… En effet, les crapauds, grenouilles et tritons utilisent depuis toujours les mêmes trajets pour se rendre dans les mares qui les ont vus naître. Ils peuvent ainsi parcourir plusieurs kilomètres par nuit pour retrouver les points d’eau. Or, de nombreuses routes traversent ces couloirs de migration, condamnant les animaux à finir écrasés. On estime que 20 % de la population de crapauds communs et 40 % des grenouilles rousses disparaissent ainsi chaque année.

Afin de pallier à cette surmortalité, associations et autorités territoriales ont mis en place des alternatives comme, par exemple, les crapauducs. Cette solution consiste en des tunnels qui passent généralement sous les routes, et qui permettent aux batraciens de traverser sans danger (aussi bien pour eux que pour les automobilistes).

Malheureusement ce type d’installation coûte cher, environ 225 000 € par kilomètre de voie routière. Alors, les associations de protection de la nature ont mis en place des barrières-pièges en plastiques, qui bloquent le passage de ces animaux. Ils longent la barrière pour tomber dans des seaux, répartis à intervalles réguliers. Chaque jour, des personnes récupèrent les amphibiens et les relâchent de l’autre côté de la route. Ces barrières sont installées uniquement pendant la période de migration des batraciens. Cette technique, très efficace, demande cependant beaucoup de main d’œuvre et, de ce fait, le bénévolat est apprécié (1).



Evolution du nombre total de captures en Anjou entre 2001et 2005, de Crapaud communs (barres blanches) et de Tritons palmés (barres noires).


Grâce à ces alternatives beaucoup de grenouilles et crapauds peuvent être sauvés chaque année. Malgré tout, une chose reste à faire : ralentir. Il est essentiel de rouler sous la barre de 30 km/h dans toute zone ‘à batraciens’…
Marion Ferré
Statistiques © LPO Anjou

1- L’Association Natagora (basée en Belgique) recherche des bénévoles pour participer aux 72 opérations de sauvetage organisées aux quatre coins du pays. Plus d’infos : 081/830.570 ou sur le site de l’association.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
niglo
19 février 2008 - 0 h 00 min

Ce serait bien si l’on pouvait aussi faire des tunnels pour les hérissons, en voie de disparition eux aussi…
Amis conducteurs, un peu pitié pour ces animaux aussi utiles qu’inoffensifs !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
611

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS