Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Création de la réserve marine la plus étendue au monde
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Création de la réserve marine la plus étendue au monde

Le ministre anglais des Affaires étrangères, David Miliband, a décidé de reconnaître le statut de réserve marine aux îles Chagos, archipel de 55 îles situé dans l’océan Indien et appartenant au territoire britannique de l’océan Indien (BIOT). Couvrant une surface de 544 000 km², ces îles et les eaux avoisinantes représentent un territoire équivalent à celui de la France métropolitaine. Cette superficie fait de ce site la réserve marine la plus étendue au monde.

Cette décision du gouvernement anglais clôt une période de consultation publique au cours de laquelle plus de 275 000 personnes, originaires de plus de 200 pays, ont signé des pétitions en faveur de la protection de l’archipel des Chagos.

Ci-contre – Poisson clown et anémone

Justifiant son nombre d’adeptes, cette région abrite une riche biodiversité, gravement menacée par les activités d’exploitation dont la pêche industrielle. D’après le Pew Environment Group, branche de l’ONG Pew Charitable Trusts dédiée à la conservation des espèces, l’archipel est un lieu de refuge pour les tortues de mer, dont la population poursuit son déclin, ainsi que pour quelque 175 000 couples d’oiseaux marins. « Les eaux entourant les îles sont parmi les

plus pures du monde et abritent la plus grande structure corallienne du monde, avec 220

espèces de coraux et plus de 1.000 espèces de poissons dans ses fonds marins atteignant les

6.000 mètres. On recense pas moins de 76 espèces sur la liste rouge de l’UICN (1) vivant dans les eaux de l’archipel des Chagos ».

L’organisation a ainsi vu ses efforts récompensés, le Pew Environment Group travaillant depuis plus de trois ans avec le ministère anglais des Affaires étrangères à la création d’une réserve sur l’archipel des Chagos.

 

Outre la préservation des écosystèmes qu’elle abrite, cette réserve marine sera mise à profit en tant que site « référence » à des fins de recherche scientifique, notamment dans des domaines tels que l’acidification des océans, la résistance des massifs coralliens, la montée du niveau de l’eau, le déclin des réserves de pêche et les changements climatiques.
Cécile Cassier

1- Union mondiale pour la nature.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
43

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS