Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Conférence sur la biodiversité et réactions au chevet de la planète
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Conférence sur la biodiversité et réactions au chevet de la planète

À l’initiative du Président de la République, J. Chirac, s’ouvre aujourd’hui à Paris une conférence internationale intitulée ‘Biodiversité : Science et Gouvernance’. Jusqu’à vendredi, plus de 1 000 chercheurs, politiques et écologistes débattront de la sauvegarde de la biodiversité de la planète.

La nature est en danger avec une accélération de l’extinction d’espèces animales et végétales qui ne fait que croître. Selon les scientifiques, le rythme est tel que les espèces risquent de ne plus parvenir à s’adapter ; 15 589 espèces sont menacées officiellement de disparition.

Aujourd’hui, les gouvernements commencent à intégrer la valeur de la diversité biologique et son intérêt pour les populations, mais, à l’inverse du réchauffement climatique, les discours restent sans suite sur le terrain. Cette conférence marquera-t-elle un tournant en la matière, les avis divergent…

La Ligue ROC pour la préservation de la faune sauvage et France Nature Environnement (FNE) veulent y croire, Greenpeace et les Amis de la Terre doutent, tandis que l’Aspas n’y croit pas.

FNE, fédération nationale et à ce titre légitime représentante du mouvement associatif de protection de la nature estime que l’initiative française de cette conférence procure une fierté d’où découle une responsabilité particulière pour la France en faveur du Patrimoine naturel en France métropolitaine comme de l’Outre-Mer.

Greenpeace et les Amis de la Terre, rappellent que toutes les six heures, c’est une surface forestière équivalente à Paris qui disparaît, entraînant l’extinction de nombreuses espèces végétales et animales parfois inconnues et souhaitent mobiliser les chercheurs, responsables politiques et citoyens autour d’une question : ‘Comment passer du discours aux actes pour protéger la biodiversité ?’

Comme à son habitude l’Aspas est plus tranchant. L’association rappelle ainsi les récentes déclarations de la Commission Européenne : ‘En n’appliquant pas correctement la législation européenne sur l’environnement, la France nuit aux efforts déployés pour préserver la faune et la flore d’Europe et sape les actions en faveur d’une meilleure gestion des risques pour l’environnement et la santé humaine.’

La Ligue ROC profite de l’occasion pour s’adresser à l’ensemble des élus et leur rappeler qu’un défi est à relever. Les élus du Parlement bien sûr, mais aussi des Régions, des Départements, et des Communes – forts de leur légitimité démocratique – sont en position d’impulser l’élan nécessaire pour redresser la situation. Le Président, Hubert Reeves, a rédigé l’introduction de l’appel, et le texte se veut à la fois un exposé de grands principes pour une rénovation de la politique du patrimoine naturel et le relais des premières propositions de l’association pour la stratégie nationale biodiversité.

Le bel objectif de la conférence ‘Décider aujourd’hui pour vivre demain’ se traduira-t-il en actes ?

Louisa Mathelin

Photo biodiversité au pays des tomates : Dominique Guillet

Voir aussi :

Intensification de l’extinction des espèces : la nature en danger

La commission européenne poursuit la France dans 6 dossiers liés à l’environnement

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
25

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS