Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Chine : délocalisation d’une population de dauphins
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Chine : délocalisation d’une population de dauphins

Moins d’une centaine de dauphins à nageoires blanches subsistent en Chine, dans le fleuve Yangtsé. Gravement menacés d’extinction par la pêche excessive, la détérioration de l’environnement, la navigation et la construction de barrages, les dauphins vont être déplacés dans une réserve naturelle établie sur l’îlot Tian’ezhou à Shishou, dans la province du Hubez au centre de la Chine. Selon les zoologues locaux, ce ‘déménagement’ permettra de protéger les dauphins de la pollution de l’eau et du trafic fluvial des autres zones du Yangtsé.

La réserve naturelle, créée en 1996, se situe au milieu de l’ancien cours du fleuve. Après la déviation du Yangtsé, une zone d’environ 2 000 hectares s’est formée, la végétation y a été restaurée et une réserve aquatique créée. Actuellement, plus de 20 marsouins noirs sans nageoires y vivent et s’y reproduisent chaque année. Pour les scientifiques, le développement de ces marsouins témoigne de la bonne adaptation du milieu aux dauphins.

Le déplacement des dauphins à nageoires blanches doit débuter très prochainement, dès que le niveau de l’eau du fleuve Yangtsé sera au plus bas et facilitera la capture des cétacés.

Cette délocalisation des animaux apparaît comme le seul espoir pour sauver l’espèce. Présent uniquement en Chine, le dauphin à nageoires blanches a vu sa population déclinée rapidement ces 20 dernières années. Selon, les statistiques de l’Académie des Sciences de Chine, sa population serait passée de 400 animaux au début des années quatre-vingt, à 300 en 1986, 200 en 1999 et moins d’une centaine actuellement.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 06 janvier 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
30

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS