Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Braconnage d’un loup en Haute-Savoie
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Braconnage d’un loup en Haute-Savoie

Un chasseur soupçonné d’avoir tué un loup et d’en avoir dissimulé la dépouille a été présenté dimanche au parquet de Bonneville. France Nature Environnement (FNE) s’est saisi de ce cas en justice pour rappeler au public que le loup est une espèce protégée par la loi et pour dénoncer une idéologie selon laquelle l’homme et le loup seraient en concurrence, une position semble-t-il défendue par certains chasseurs et que FNE juge rétrograde. D’après, Jean-David Abel, en charge du dossier loup au sein de FNE, « le loup est accusé par certains chasseurs de décimer les populations d’animaux sauvages, chamois, chevreuils et autres ongulés, et de mettre ainsi en péril l’avenir de la faune sauvage ». On s’étonnera en effet de voir de tels arguments motiver un retour de la chasse au loup, alors que, précise FNE, les populations d’ongulés sauvages sont en constante progression dans les départements de Provence-Alpes-Côtes d’Azur où le loup est présent depuis près de 15 ans (Alpes Maritimes, Hautes-Alpes).

Elisabeth Leciak

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
lupus
18 février 2009 - 0 h 00 min

« Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il est malade ! ». Le lobby de la chasse trouvera toujours un bon prétexte pour le massacre. Les seuls animaux autorisés à vivre (2 ou 3 ans pas plus) à leurs yeux sont ceux qu’ils peuvent manger. Je préfère savoir qu’un chamois a été mangé par un loup que tué par un chasseur.


taiga
22 février 2009 - 0 h 00 min

Combien de chasseurs sévissent-ils en France ? combien d’animaux ongulés (qu’on cesse de les appeler « gibier »!) et combien de loups ?
Le loup ne tue que pour survivre et nourrir sa famille, suivant le principe intelligent de l’économie d’énergie, le loup s’en prend aux animaux faibles (il n’a pas besoin d’exhiber un trophée dans son salon). Le loup fait partie de l’équilibre naturel. Le chasseur ???






à lire aussi
     
Flux RSS