Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Boires et déboires des orangs-outans
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Boires et déboires des orangs-outans

Pour nos cousins les orangs-outans, ces singes aux longs bras des forêts asiatiques, une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne est la découverte par des chercheurs indonésiens et des membres de l’ONG Nature Conservancy d’une nouvelle population de ce grand primate. En décembre dernier, lors d’une expédition qui les conduisit au cœur d’une forêt de plus de 800 000 hectares sur l’île de Bornéo, les chercheurs ont trouvé 219 nids, ce qui laisse supposer la présence de plusieurs centaines d’individus, probablement plus de mille estimera Erik Meijaard, écologiste à Nature Conservancy. L’ONG évalue l’effectif total des orangs-outans à quelque 50 000 primates à Bornéo. Cette découverte est donc loin d’être négligeable. Dans ce site forestier, encore difficile d’accès, les singes semblent avoir trouvé refuge et, après un rapide inventaire botanique, les équipes de recherche considèrent que les conditions y sont réunies pour que les orangs-outans s’alimentent et se développent. Nature Conservancy et ses partenaires locaux espèrent faire de ce site une zone de protection pour enrayer le déclin de l’espèce.

Car, en effet, et voici la mauvaise nouvelle, les orangs-outans sont toujours victimes de fortes pressions sur leur habitat : déforestation, coupe de bois illégale et autres plantations pour la production d’huile de palme, sans parler des captures illégales. Pour les deux espèces d’orang-outan, Pongo pygmaeus de Bornéo et Pongo abelii de Sumatra, les populations ont connu une chute fulgurante. D’après un rapport du PNUD (1), elle serait de 91 % depuis le début du siècle dernier à Sumatra, une île indonésienne qui ne compte aujourd’hui plus que 7 000 représentants de l’espèce. Et l’hécatombe se poursuit. Le WWF vient de dénoncer par voie de presse un projet mené par les géants papetiers Asia Pulp and Paper (APP) et Sinar Mas Group (SMG) qui vise à déboiser une zone forestière naturelle dans la province de Jambi, au centre de Sumatra. La semaine dernière, le Centre for Orangutan Protection (COP) informait, à Bornéo, de la construction d’un complexe routier de 60 km dans le parc national de Kutai, dernier sanctuaire de la sous-espèce Pongo pygmaeus morio. Le groupe de Kutai qui ne compte aujourd’hui qu’une soixantaine d’individus (alors qu’ils étaient 600 en 2004) risque bien de disparaître avec ce projet de déforestation.

La découverte d’un nouveau groupe, dans l’Est de Bornéo, si elle est encourageante, ne réduit pas pour autant les menaces que connaissent les autres populations. Plus au Sud à Kutai, ou à Sumatra, l’habitat des orangs-outans se réduit en timbre poste. L’enjeu pour la conservation de cette espèce reste pourtant bien de maintenir plusieurs populations viables, avec leurs particularités, et la fascinante diversité biologique et culturelle que possèdent les grands primates.

Elisabeth Leciak
1-Programme des Nations Unis pour l’Environnement, voir le rapport «The last stand of the orangutan», 2007 (en anglais).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 22 mai 2009 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
jackie
23 mai 2009 - 0 h 00 min

la meilleure nouvelle pour eux, ce serait que les chercheurs leur foutent la paix!


horace
24 mai 2009 - 0 h 00 min

Oui! je suis tout à fait d’accord avec Jackie, on veut tout recenser, dans un monde ou la statistique
est reine, bien que pour moi, elle ne sert à rien!, des chiffres, souvent faux!, on compte les pattes, et on divise par 4!!, ah! zut! c’était des autruches! hi!hi!. Qu’on leur fiche la paix, à tous ces animaux, et surtout, qu’on ne touche pas à leur habitat!.


christine
24 mai 2009 - 0 h 00 min

bravo jackie! tout irait bien mieux si les chercheurs cessaient leurs investigations (voir ma réacton au sujet des queues des lezards)- au mieux ils derangent les animaux , au pire ils les emmenent ds des labos..
« vivre et laisser vivre… »


sylve
27 mai 2009 - 0 h 00 min

Si on veut préserver leur habitat commençons par ne plus acheter des objets fabriqués en bois tropicaux venant d’Indonnésie et surtout n’acheter plus de produits contenant de l’huile de palme car leur forêt se voit rasée pour être remplacée en palmeraie sans fin…. alors avant de critiquer le travail des chercheurs, critiquez plutôt celui des lobbings….



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
28

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS