Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Baleine : plus de 600 petits rorquals tués par la Norvège
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Baleine : plus de 600 petits rorquals tués par la Norvège

Malgré deux prolongations de la date de clôture, fixée initialement à la fin du mois d’août, la saison 2005 de chasse à la baleine en Norvège s’est terminée sans que les 797 prises autorisées, par le gouvernement norvégien, soient atteintes. Au 31 octobre à minuit, le bilan faisait état de 639 prises de petits rorquals depuis avril, début de la saison de chasse.

Pourtant pour parvenir à ces quotas, les plus élevés jamais fixés depuis la reprise de la chasse commerciale, le gouvernement avait autorisé une période de chasse record, jamais vue depuis que la Norvège a repris ses activités de chasse commerciale à la baleine, en 1993. Par ailleurs, pour les baleiniers les campagnes sont moins coûteuses, car il n’est plus demandé aux bateaux d’avoir un inspecteur à bord afin de vérifier que les navires se conforment à la réglementation norvégienne en matière de chasse à la baleine. En effet, un nouveau système de surveillance électronique, connu sous le nom de « boîte bleue » remplace la plupart des inspecteurs, en enregistrant le nombre de harpons lancés, la position du navire, le temps écoulé entre le tir et la traction de la baleine à bord…

Parallèlement à ces quotas en hausse, une grande campagne de marketing a été menée pour encourager les ventes de viande de baleine par la commercialisation dans les boutiques norvégiennes de nouveaux produits (hamburgers de baleine, jambon de baleine et steaks de baleine).

Au-delà des chiffres, on peut s’interroger sur la volonté norvégienne d’augmenter ses quotas officiels au cours de ces dernières années, ses chasseurs n’atteignant jamais les objectifs fixés et l’observation des cétacés devenant de plus en plus intéressant pour le pays (20 000 personnes vont observer les baleines en Norvège chaque été).

Rappelons qu’à l’instar du Japon et de l’Islande, la Norvège ne respecte pas le moratoire international sur la chasse commerciale à la baleine, entrée en vigueur en 1986. Depuis cette date, les baleines ne peuvent plus faire l’objet d’une chasse commerciale et si certaines espèces ont vu leur population se reconstituer, la plupart des grands cétacés ne se sont toujours pas remis de l’exploitation abusive dont ils ont été victimes. En outre, aujourd’hui ils doivent faire face à de nouvelles menaces avec la pollution chimique (stérilité, cancer….) et sonore (échouage) des océans. La sagesse veut donc que le moratoire à la chasse à la baleine soit régulièrement prolongé.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
31

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS