Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » Accident de la route avec un ours et 2 oursons dans les Pyrénées
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Accident de la route avec un ours et 2 oursons dans les Pyrénées

Hier, vers 8h00 du matin, un ours a été de nouveau percuté par un véhicule dans les Pyrénées, sur la RN 20, dans l’Ariège. Si aucun des 9 occupants du minibus n’est blessé, le véhicule a été assez fortement endommagé, tandis que l’ours, après s’être couché sur la chaussé, a pris la fuite.

L’accident qui s’est produit aux alentours du village de Mérens les Vals, a eu lieu sur une portion à 2 fois 2 voies de la RN 20. Le conducteur du minibus, ayant aperçu l’ours sur la voie opposée, le véhicule a fortement ralenti sans pouvoir éviter l’animal qui a traversé.

Bien que des recherches aient été entreprises dans un rayon de 800 mètres autour du lieu de l’accident, aucune trace de l’ours n’a pu être relevée pour le moment. Toutefois, au regard de la violence du choc dont témoigne l’état du véhicule et des traces de sang retrouvées sur place, il est certain que l’animal a été blessé, sans que l’on en sache plus sur son état.

Des analyses de sang et de poils ont été entreprises pour tenter d’identifier l’ours qui a été percuté. Néanmoins, sachant que l’ours mâle Boutxy (1) est installé dans la région depuis de nombreuses années, il pourrait s’agir de lui. D’autre part, au cours du suivi télémétrique dont il avait été l’objet entre octobre 1999 et mai 2002, on a constaté qu’il n’était pas exceptionnel qu’il traverse la RN 20 dans ce secteur, avec 46 passages durant cette période.

S’ils font rarement des victimes humaines (2), les accidents avec la faune ne sont pas rares. En France, on enregistre environ 30 000 collisions par an, essentiellement avec des chevreuils, des sangliers et des cerfs. Concernant les ours, c’est la seconde connue, après celle qui a causé la mort de la femelle Franska l’an dernier.

De plus en plus de routes à grande circulation bénéficient de passage à faune, notamment les autoroutes, mais cette portion de la RN 20 en Ariège, bien que particulièrement concernée avec une vingtaine de collisions avec des sangliers en 2007, n’est pas encore équipée. Dans ce cadre, l’association Pays de l’Ours-Adet rappelle l’importance de ces passages afin d’assurer la sécurité des hommes comme de la faune, en soulignant que tous les pays européens abritant une population d’ours (Croatie, Roumanie, Slovénie, Grèce…) ont pris des mesures (construction de passages à ours et grande faune) sur les routes les plus accidentogènes.

Pour finir sur une note plus agréable, notons qu’une ourse et ses 2 oursons ont été observés à plusieurs reprises en Espagne à la fin juillet. Les observations réalisées dans la chaîne calcaire des pré-Pyrénées catalanes, située à une quinzaine de kilomètres au Sud d’Andorre, sont une première dans cette région jusqu’alors non fréquentée par les ours.

Pascal Farcy
1- Cet ours est un des 2 jeunes oursons qui avaient survécu à la mort de l’ourse Melba, tuée en 1997 par un chasseur.

2- 98% des collisions ne provoquent aucun dommage corporel aux occupants des véhicules.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 16 août 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
marseille42
18 août 2008 - 0 h 00 min

Trop de rencontres entre ours et automobilistes. N’est-il pas possible d’ouvrir des « corridors » pour les ours, de telle sorte que ce type « d’accident » soit rarissime? Lorsque j’ai passé mon permis, il y a bien longtemps, il m’a été sans cesse répété que le conducteur devait toujours rester maître de son véhicule. Plus tard, j’ai obligé mes agents à participer aux stages de la sécurité routière où les plus réticents ont admis qu’ils avaient appris beaucoup de choses qu’ils ignoraient. Pourquoi les Français obtiennent-ils un permis de conduire tourisme pour toute la vie? Il faut exiger visite médicale, contrôle des réflexes et..de la connaissance du Code de la route au moins tous les 2, 3 ou 5 ans. La France serait gagnante et vies humaines ET animales.


mathieu
20 août 2008 - 0 h 00 min

Encore une preuve que ce n’était pas une bonne idée cette réintroduction.


SOLEIL
22 août 2008 - 0 h 00 min

Les personnes qui habitent cette région ou qui la traversent sont informés qu’il y a des ours dans la région.
Les automobilistes doivent rouler modérément et de freiner lorsqu’ils voient un ours traverser.
Ces accidents me dépassent et me désole.

IL FAUT COHABITER.


tseparis
22 août 2008 - 0 h 00 min

en attendant l’animal est gravement blessé depuis la collision et restera sans doute estropié avec les souffrances que cela suppose, à vie pour lui, s’il n’est pas retrouvé pour lui administrer des soins appropriés.
La signalisation dans cette région devrait être très renforcée et la vitesse de circulation réduite dans toute cette traversée de l’Ariège.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
301

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS