Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » 30 % des importations de bois en France seraient d’origine illégale
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






30 % des importations de bois en France seraient d’origine illégale

Le 20 mars dernier, la Banque mondiale a publié un rapport intitulé « Justice pour les forêts : renforcer la lutte des systèmes de justice pénale contre les exploitations forestières illégales ». Selon ce dernier, les coupes illégales représentent jusqu’à 90 % de l’ensemble des activités d’exploitation forestière dans certains pays. Elles génèrent entre 10 et 15 milliards de dollars de revenus illicites chaque année. Pour être efficace, la lutte contre ces abattages à grande échelle doit cibler les « cerveaux » à la tête de ces réseaux criminels, et les fonctionnaires corrompus, y compris aux plus hauts échelons de l’administration, qui y participent.

Mais, en entretenant la demande, les consommateurs de ce bois sont également responsables, souligne à juste titre France Nature Environnement (FNE). Ainsi, si l’exploitation illégale de bois représente 20 % à 40 % de la production mondiale selon l’Organisation des Nations Unies, un cinquième de ce pendant illégal s’écoule en Europe. En France, 30 % des importations seraient d’origine illégale. Dès lors, « l’arsenal juridique » des pays importateurs de bois doit également être renforcé, au même titre que celui des pays producteurs. Cela pourrait être le cas d’ici le 3 juin prochain pour l’Union Européenne. Celle-ci doit en effet publier un Règlement sur Bois de l’Union Européenne (RBUE) visant à traquer le bois et les produits dérivés issus d’une récolte illégale, à compter du 3 mars 2013.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS