Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Nature » 25 tortues Luth pour sauver l’espèce
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






25 tortues Luth pour sauver l’espèce

Dans l’océan Atlantique, où subsistent les dernières grandes populations de tortues Luth, les scientifiques estiment entre 30 000 et 60 000 les captures accidentelles annuelles de tortues Luth. Pour tenter d’identifier les principales zones d’interactions entre les filets dérivants et les couloirs de migration empruntés par les tortues, 25 balises Argos équiperont des femelles d’ici janvier 2006.

Les animaux choisis nidifient dans les principales zones de ponte connues autour de l’Atlantique, à savoir au Panama, au Suriname, en Guyane et au Gabon.

Déjà 7 balises ont été posées et … une victime dénombrée. Equipée au Surinam, l’animal a fini ses jours 3 semaines après sa ponte, victime d’un filet maillant dérivant. A l’inverse, l’autre tortue Luth équipée sur le même site, le 25 juin 2005, a déjà parcouru 3 271 km et plongée jusqu’à 840 mètres de profondeur !

Les déplacements des tortues Luth équipées de balises peuvent être suivis sur Internet, au rythme d’une mise à jour hebdomadaire sur le site du WWF, partenaire de l’opération.

La tortue Luth (Dermochelys coriacea) fait partie des espèces les plus menacées au monde. Pouvant atteindre 2,4 mètres de long et plus de 700 kg (en moyenne : 2 m et 400 kg), la plus grande des tortues n’a qu’un très faible taux de survie (on estime qu’il faut 2 000 œufs pondus pour obtenir un adulte en mesure de se reproduire tous les 3 ou 4 ans). Après avoir été principalement victime du pillage de ses nids, cette espèce, aujourd’hui intégralement protégée au niveau mondial, ne possède plus qu’un seul grand cheptel situé dans l’Atlantique et se reproduisant principalement sur les côtes de la Guyane.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
23

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS