Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Matériaux : du béton avec des noyaux d’olives
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :



Matériaux : du béton avec des noyaux d’olives

Le Mixxol est un mortier à base de noyaux d'olive aux caractéristiques équivalente à du béton classique

Mortier à base de noyaux d’olive

Commercialisé depuis 2010, ce que l’on pourrait dénommer le « béton d’olive » n’est pas une nouveauté, mais un retour sur les caractéristiques de ce produit « vert » ne peut faire que du bien à sa diffusion qui reste confidentielle en France, malgré des qualités indéniables.

A l’origine de ce mortier (1), constitué à 49 % de noyaux d’olives, on trouve le groupe italien Edilteco, spécialisé dans la fabrication de billes de polystyrène pour produire des mortiers légers. Implantée dans une région productrice d’huile d’olive, cette société a été approchée pour valoriser les noyaux concassés de l’industrie oléicole locale, en lieu et place du polystyrène dans les mortiers, en compléments de leur utilisation comme combustible.

Le résultat a dépassé le simple bénéfice de la valorisation des noyaux d’olives avec l’obtention d’un mortier léger « végétal », le Mixxol®, présentant des caractéristiques supérieures à son homologue à billes de polystyrène. Pour être précis, le niveau de performances (mécaniques, thermique et phonique) est tel qu’il est sensiblement équivalent à un béton traditionnel (gravier + sable + ciment), mais avec une charge plus de deux fois inférieure : 1 000 kg/m³ contre 2 400 kg/m³. De ce fait, le Mixxol® est principalement destiné à la réalisation de chapes, rattrapages de niveaux, etc. où sa faible densité est particulièrement intéressante et sa résistance mécanique permet de faibles épaisseurs (une chape flottante de 3 cm est ainsi possible, pour un maxi de 15 cm). Ultime intérêt, incorporant 900 gr/m³ de fibres, il permet de se passer d’un treillis anti-fissuration et peut être utilisé en colombage. Côté pratique, il se met en œuvre comme une chape traditionnelle avec les mêmes outils et se travaille facilement, permettant d’obtenir des surfaces planes lorsqu’elles sont simplement tirées à la règle. Il est également pompable sur de longues distances et à grande hauteur.

Actuellement utilisé principalement en rénovation (90 % à 95 % des projets), il se destine également au marché du neuf. Conditionné en sac prêt à l’emploi de 20 kilos, ce mortier aux noyaux d’olives est disponible dans les différents réseaux professionnels, mais le groupe envisage une extension de sa distribution vers des enseignes plus grand public pour augmenter sa diffusion.

1- Petit mémo : le ciment est un liant formé de calcaire et d’argile. Mélangé à du sable avec de l’eau, il forme un mortier, pour finir en béton si l’on y ajoute des graviers.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 18 juin 2013 à 12:11

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
2600

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS