Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Les USA, premiers producteurs de pétrole au monde
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :



Les USA, premiers producteurs de pétrole au monde

production de pétrole de schiste USA

On en avait parlé ici même, c’est maintenant une réalité, après avoir pris la tête de la production mondiale de gaz à la Russie, les USA ont dépassé l’Arabie Saoudite et cette même Russie en matière de production de pétrole l’année passée. La publication, mercredi dernier, des statistiques annuelles de l’énergie mondiale de BP, entérine cette évolution improbable il y a seulement dix ans.

Ce bouleversement au sommet de la production de pétrole est à mettre au « crédit » de l’exploitation des gaz et huiles de schistes américains et à leur très fort développement ces dernières années, accompagné par des avancées techniques. Le développement de la technique du forage horizontal des schistes a ainsi permis d’accroître fortement la rentabilité des puits, avec pour certains un seuil de rentabilité dès un baril (159 litres) s’affichant à 40 $ en bourse.

La poussée américaine a été telle que les USA sont devenus le premier pays à voir la croissance de leur production annuelle moyenne équivalente à au moins un million de barils par jour durant trois années consécutives. Au final, en 2014, les USA ont produit 11,6 millions de barils par jour quand l’Arabie Saoudite atteignait 11,5 et la Russie 10,8, pour une production mondiale d’environ 90 millions de barils/jour.

Dans les années à venir, les Etats-Unis devraient conserver cette place, avant d’entamer un déclin de production qui promet d’être nettement plus rapide qu’en 1975.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 13 juin 2015 à 09:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
michael dittmar
17 juin 2015 - 14 h 57 min

propaganda rien de plus! ou pomme melange avec oranges

ice le chiffres « government de USA agency »!
http://www.eia.gov/cfapps/ipdbproject/iedindex3.cfm?tid=5&pid=57&aid=1&cid=regions&syid=2010&eyid=2014&unit=TBPD

crude oil and condensates
2014 numbers
USA = 8.65 mbd
Russia = 10.1 mbd
Saudi Arabia = 9.7 mbd

natural gas liquids

USA = 2.9 mbd
Russia = 0.72 mbd
Saudi Arab = 1.8 mbd

refinery gains (crude oil de autre pays!)
USA = 1.1
Russia = 0
Saudi Arab = 0


Maxime
17 juin 2015 - 17 h 13 min

C’est déjà le déclin pour bon nombre de puits. Mais ça personne n’en parle !


Carlé Paul
17 juin 2015 - 17 h 27 min

bonjour,
les USA sont les champions pour saccager leur nature ( entre autres : polluer l’eau et les sols ) et pour rendre malade les personnes qui habitent aux alentours de leurs puits de gaz et pétrole de schiste,
vous avez omis de le signaler,
ou alors vous ne voulez pas le dire !


PR
18 juin 2015 - 7 h 58 min

c’est bizarre. Car l’administration yankee de l’énergie, pourtant très bien placée, ne voit pas du tout cela. Pour 2014, la production a culminé à 9.4 millions de baril.jour, et encore, c’était loin d’être toute l’année. Nous raconterait on n’importe quoi ?


Daniel METHOT
18 juin 2015 - 10 h 17 min

Ils commencent à utiliser les pétroles bitumineux du Canada pour entretenir l’illusion.
Et au Texas les forages de gaz de schiste sont une multitude. Financés avantageusement par les banques.
Tout ceci n’est que de l’esbroufe pour masquer la triste fin inéluctable des réserves.
Ils vont se réveiller avec un territoire pollué et aucun espoir d’avenir.
Voila un article qui aurait pu être écrit par notre pseudo-écologiste nationale : Maud Fontenoy !


justin
19 juin 2015 - 7 h 35 min

l’article énonce des faits, on peut ne pas être d’accord sur la politique américaine d’aller chercher ce pétrole là, mais pourquoi en vouloir à l’article, il balaye tous les aspects,y compris que çà ne va pas durer 40 ans…


gérard Mauget
20 juin 2015 - 21 h 24 min

excellent article partial !
il conviendrait d’examiner les enjeux , non d’un point de vue convenu, mais selon la vision américaine: et si les USA n’avaient pas pris cette option ? il serait probablement (en moins pire ) comme la France, appauvrie, sans objectif collectif ambitieux , avec une impressionnante quantité d’emplois perdus qu’ils ne retrouveraient plus.
et dire que nous avons une richesse sous nos pieds non exploitée par pure idéologie.
Mais comme les écologistes sont dans leur grande majorité des fonctionnaires payés par de l’argent public, il est compréhensible qu’ils se soumettent au bio !


christine
20 juin 2015 - 21 h 33 min

Pour creer des emplois if faut investir dans l’economie reelle… et surtout renoncer a assurer 25 % de retour sur investissement ce qui en general bloque le moindre projet industriel… mais certainement pas de copier les americains qui d’ailleurs prennent de plus en plus de distance avec l’exploitation du gaz de schiste qui utilise des produits chimiques dangereux qui empoisonnent les nappes freatiques…


Gagnon A
21 juin 2015 - 13 h 27 min

AH ces américains; Grace à leurs serveurs et internet, on peut écrire n’importe quoi ci-dessous; Et tous participe à la consommation énergétique de ces serveurs, comme quoi on arrange la pollution à nos tites affaires personnelles;


Daniel METHOT
22 juin 2015 - 11 h 48 min

Non Gérard,
L’option prise par les USA comme d’habitude fait fi de toute vision d’avenir pour se concentrer sur le bon fonctionnement de leur machine économique au détriment de tout le reste. Surtout l’environnement et la misère sociale dans laquelle vivent des millions d’américains.
Et au prix d’un déficit abyssal financé par leurs bons du trésor. Sorte de papier monnaie sans valeur que, bêtement, nous achetons. Eblouis que nous sommes.
Ce sont donc bien les écologistes qui ont raison sur le long terme même s’ils ne savent pas bien traduire cela de façon politique.
Les faits commencent largement à le prouver.
Mais comme d’habitude c’est le nez dans le mur qu’on commence à bouger…


POTIER Robert
25 juin 2015 - 10 h 24 min

Dans les années 1960, on nous disait : bientôt plus de pétrole, il faut économiser……
Maintenant, il y a du pétrole partout! bientôt dans mon jardin…
Cessez de nous raconter un peut n’importe quoi…. Vous ferez mieux de faire plus pour avoir plus d’équilibre dans notre monde….
Vous pourriez vous occuper de l’Afrique, les éduquer…. Pas les laisser venir par « paquets » ces malheureux…
Mais eux que font leurs responsables au lieu de de se faire des guerres… Mais quand je pourrais mourir en paix….



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
2453

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS