Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Volumes et valorisation des déchets au Québec
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Volumes et valorisation des déchets au Québec

Dans le cadre de la politique québécoise de gestion des matières résiduelles 1998-2008, une étude intitulé « Caractérisation des matières résiduelles au Québec » vient d’être publiée. La version intégrale du rapport d’étude est disponible sur le site Internet de Recyc-Québec, toutefois on peut noter :

- pour le secteur résidentiel, selon un échantillon représentatif de 855 ménages répartis dans 19 municipalités du Québec, l’étude a permis d’établir que chaque habitant génère en moyenne 418 kilos de déchets par an. Pour l’ensemble du Québec, les déchets générés par les ménages atteignent près de 3,1 millions de tonnes. 40 % de ce poids est composé de matières putrescibles (restes de table, résidus verts et autres résidus organiques). Le papier et le carton comptent pour près de 30 %. Les plastiques, le verre, les fibres sanitaires, les métaux, les textiles et divers autres résidus composent le reste dans des proportions variant de 7 à 2 %.

Selon l’étude, le potentiel de mise en valeur au moyen du recyclage est de l’ordre de 40 %, alors que le potentiel global de mise en valeur au moyen du recyclage et du compostage atteint 88 %;

- dans le secteur commercial et institutionnel, les résultats démontrent que le taux de récupération demeure faible par comparaison au potentiel de mise en valeur des résidus issus de ces secteurs. De façon générale, le taux de récupération du secteur des commerces et des institutions est inférieur à celui du secteur résidentiel.

Les résultats obtenus doivent permettre de mieux orienter les activités de mise en valeur et de faciliter l’élaboration des plans de gestion qui doivent être produit, d’ici 2 ans, dans le cadre de la nouvelle politique gouvernementale.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
12

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS